Les Khalijis refont parler d’eux à Marrakech

15 juin 2023 - 21h10 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les éléments de la gendarmerie ont arrêté mardi deux ressortissants khalijis et deux filles dans une villa située dans la commune de Sidi Brahim près de Marrakech.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les mis en cause seraient impliqués dans une affaire de prostitution et de proxénétisme. Ils ont loué cette villa située loin du centre-ville pour organiser des soirées, rapporte le quotidien Assabah.

À lire : Un responsable d’Al Adl Wal Ihssane (islamiste) arrêté en pleins ébats dans une voiture

Les gendarmes surveillaient la villa depuis un moment et ont eu la confirmation qu’elle était louée pour des soirées arrosées et libertines. Ils ont ainsi pu obtenir un mandat pour y effectuer une descente et interpeller les suspects en flagrant délit. L’opération a permis la saisie de boissons alcoolisés et de stupéfiants.

À lire : Maroc : un maire accusé d’avoir transformé les locaux de sa commune en lieu de débauche

Les deux ressortissants khalijis et les deux filles ont été placés en garde à vue sous la supervision du parquet, en attendant d’être présentés devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Marrakech. L’enquête suit son cours.

Sujets associés : Marrakech - Sexualité - Arrestation

Aller plus loin

Maroc : un maire accusé d’avoir transformé les locaux de sa commune en lieu de débauche

À Benslimane, un responsable aurait organisé des soirées arrosées dans les locaux de sa commune transformés en de véritables lieux de débauche. En témoignent des vidéos rendues...

Maroc : soirées chaudes d’un responsable local à Benslimane

Il n’y a pas que les présidents de république qui organisent des soirées sexuelles. Même les moqadems s’y mettent. Un auxiliaire d’autorité a été en effet arrêté en ce sens ce...

Un responsable d’Al Adl Wal Ihssane (islamiste) arrêté en pleins ébats dans une voiture

La police judiciaire de la ville de Meknès a arrêté le premier responsable du mouvement Al Adl Wal Ihsane (Justice et Bienfaisance) pour la région de Fès-Meknès. Il a été...

Casablanca : plusieurs arrestations après des soirées chaudes

Les autorités sécuritaires de Casa-Anfa ont procédé, le dimanche 13 octobre, à l’arrestation de huit amateurs de soirées chaudes, à Casablanca.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Les adouls marocains vont préparer les jeunes mariés à la vie sexuelle

L’Ordre National des Adouls au Maroc, l’Association marocaine de planification familiale (AMPF) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) s’unissent pour préparer les jeunes marocains au mariage. Une convention dans ce cadre, a été...

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.