Maroc : un maire accusé d’avoir transformé les locaux de sa commune en lieu de débauche

30 mars 2022 - 18h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Benslimane, un responsable aurait organisé des soirées arrosées dans les locaux de sa commune transformés en de véritables lieux de débauche. En témoignent des vidéos rendues publiques sur les réseaux sociaux.

Dans ces vidéos, on voit le président d’une commune dans des postures contraires aux mœurs lors de soirées arrosées organisées dans les locaux de la commune, rapporte Assabah. Prostituées transportées depuis la ville d’El Gara dans des véhicules appartenant à la commune et auxiliaires d’autorité ont eux aussi participé à ces soirées arrosées. Ces auxiliaires d’autorité sont chargés d’apporter des boissons alcoolisées en utilisant une ambulance appartenant à la commune.

À lire : Un spa transformé en lieu de prostitution à Marrakech

Réagissant à ce scandale, le Centre marocain des droits de l’Homme a dénoncé le comportement du responsable et des personnes qui l’accompagnaient. Il a également appelé à une intervention du ministère de l’Intérieur.

Après avoir pris connaissance de ces vidéos, les services de la préfecture de Benslimane ont élaboré un rapport pour retracer l’ensemble des faits. Le tribunal administratif devrait être saisi de ce dossier. Le président de la commune a, dit-on, écorché l’image des institutions de l’État et devrait réponde de ses actes.

Sujets associés : Prostitution Maroc - Benslimane

Aller plus loin

Un spa transformé en lieu de prostitution à Marrakech

La brigade de police judiciaire de Marrakech a procédé à l’arrestation de cinq individus dans un spa transformé en un lieu de débauche.

Casablanca : soirée arrosée dans une villa, 11 personnes interpellées dont le fils d’un général

Les éléments de la police judiciaire de Casablanca ont interpellé 11 personnes dont le fils d’un général, une mannequin connue et des hommes et femmes d’affaires lors d’une...

Fès : une soirée arrosée finit par un meurtre

Un individu a asséné un coup de couteau à son compagnon lors d’une soirée arrosée dans le quartier Sidi Boujida à Fès. Ce dernier est décédé sur le chemin de l’hôpital.

Dounia Batma fait condamner son mari pour « incitation à la débauche »

Mohamed Al Turk, l’époux et agent de la chanteuse marocaine Dounia Batma a été condamné par le tribunal de Marrakech à trois mois de prison et une amende de 3 000 dirhams...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.