Le Roi Mohammed VI voudrait transformer Khouribga en Dubaï

11 novembre 2010 - 13h37 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Le phosphate marocain constitue 50% des réserves mondiales de phosphates et serait pour le Maroc, ce que le pétrole est pour l’Arabie Saoudite, affirme Business Week.

Dans son édition du 4 novembre, le magazine électronique américain Businessweek.com, a publié un résumé du rapport de la chercheuse Béatrice Montagnier sur la région de Khouribga et sa future mine verte.

Béatrice Montagnier, consultante sénior au bureau d’études international ’’Horwath HTL’’, rapporte dans son document publié par Business Week, que le Roi Mohammed VI, gère en personne le projet qui transformera Khouribga en un centre de l’économie mondiale, se basant dans son rapport sur des faits réels.

Business Week, qui cite la consultante de Horwath HTL, indique que Khouribga, dont le phosphate est exploité depuis 1920, a attendu près d’un siècle pour pouvoir se transformer en un centre de recherche sur les premiers squelettes humains et animaux marins. Le Maroc rassemble actuellement ses trésors archéologiques pour mettre sur pied son premier musée d’études.

Le musée sera entouré de jardins et de logements pour les ouvriers du phosphate et les visiteurs, de parcs de jeux pour chevaux, un téléphérique pour rallier les montagnes environnantes et une station de ski.
L’architecture qui sera en tout point semblable à celle de Dubaï, sera réalisée par des ingénieurs français.

Tags : Mohammed VI - Dubaï - Arabie saoudite - Khouribga - Phosphates

Nous vous recommandons

Variant Delta : le relâchement plonge le Maroc dans une crise sanitaire

L’arrivée massive des MRE et la célébration de l’Aid El-Adha plongent le pays à nouveau dans une crise sanitaire. Les Marocains se croyaient libérés, tout affairés à organiser des fêtes de mariage, anniversaires, baptêmes, randonnées, et voilà que ce satané...

Fil textile : le Mexique lâche la Chine pour le Maroc

Le fil marocain est très demandé par les entrepreneurs du secteur textile mexicain, spécialisés dans la fabrication des pulls, qui font face à une pénurie de fil du fait de la situation en Chine, leur principal...

Algérie-Maroc : « un conflit de basse intensité est tout à fait probable »

Soulaimane Cheikh Hamdi, expert mauritanien en sécurité internationale, spécialiste du Sahel, également chercheur en géopolitique et politiques de défense estime qu’un conflit de basse intensité est tout à fait probable dans les prochains mois entre le Maroc...

Sète : des bateaux en direction du Maroc contrôlés

À Sète, les autorités marocaines et françaises s’assurent de la bonne organisation des transits et des contrôles de passagers en direction de Tanger et de Nador au Maroc. Il a été procédé, mardi 5 juillet, vers 18h, au déploiement d’un dispositif de contrôle...

Un Saoudien porté disparu au Maroc retrouvé

Un Saoudien qui faisait l’objet d’un avis de disparition a été retrouvé à Marrakech. Il était porté disparu depuis plusieurs mois après la perte de son passeport et d’autres documents officiels.

Royal Air Maroc augmente la cadence

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) s’apprête à lancer de nouveaux vols en provenance de dix villes européennes dont Milan, Toulouse ou encore Bruxelles.

Maroc : très cher mouton de l’Aïd

Les Marocains doivent débourser deux fois plus qu’en 2020, pour acheter le mouton de l’Aïd Al-Adha. Dans les souks, vendeurs et acheteurs arrivent difficilement à s’entendre.

Des photos de Naima Jillal torturée retrouvées sur le téléphone de Ridouan Taghi ?

Aux Pays-Bas, la police affirme avoir retrouvé plusieurs photos de Naima Jillal, nue et torturée, sur le téléphone de Ridouan Taghi, l’un des leaders de la Mocro Maffia poursuivi pour plusieurs assassinats avec 16 complices, dans le cadre du procès...

Tensions Maroc-Algérie : des personnalités maghrébines appellent au retour à la raison

Des personnalités marocaines et algériennes ont, dans une pétition, exprimé leur grande inquiétude face à l’escalade actuelle dans les relations entre Rabat et Alger. Ils appellent « l’ensemble des personnes et des organisations de bonne volonté dans les deux...

Maroc : nouvelle prolongation de la suspension des liaisons aériennes

Les autorités marocaines ont décidé de prolonger la suspension des liaisons aériennes jusqu’au 31 janvier 2022. Une annonce faite par l’Office national des aéroports (ONDA).