Recherche

Le Roi Mohammed VI voudrait transformer Khouribga en Dubaï

© Copyright : DR

11 novembre 2010 - 13h37 - Maroc

Le phosphate marocain constitue 50% des réserves mondiales de phosphates et serait pour le Maroc, ce que le pétrole est pour l’Arabie Saoudite, affirme Business Week.

Dans son édition du 4 novembre, le magazine électronique américain Businessweek.com, a publié un résumé du rapport de la chercheuse Béatrice Montagnier sur la région de Khouribga et sa future mine verte.

Béatrice Montagnier, consultante sénior au bureau d’études international ’’Horwath HTL’’, rapporte dans son document publié par Business Week, que le Roi Mohammed VI, gère en personne le projet qui transformera Khouribga en un centre de l’économie mondiale, se basant dans son rapport sur des faits réels.

Business Week, qui cite la consultante de Horwath HTL, indique que Khouribga, dont le phosphate est exploité depuis 1920, a attendu près d’un siècle pour pouvoir se transformer en un centre de recherche sur les premiers squelettes humains et animaux marins. Le Maroc rassemble actuellement ses trésors archéologiques pour mettre sur pied son premier musée d’études.

Le musée sera entouré de jardins et de logements pour les ouvriers du phosphate et les visiteurs, de parcs de jeux pour chevaux, un téléphérique pour rallier les montagnes environnantes et une station de ski.
L’architecture qui sera en tout point semblable à celle de Dubaï, sera réalisée par des ingénieurs français.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact