Recherche

L’économie marocaine perd 589 000 postes au deuxième trimestre de 2020

© Copyright : DR

8 août 2020 - 14h40 - Economie

L’économie marocaine n’a pas fini de subir les conséquences de la pandémie du coronavirus. Rien que pour le 2ᵉ trimestre, elle a perdu 589 000, révèle le Haut Commissariat au Plan (HCP), dans une note d’information relative à la situation du marché du travail

La propagation de la pandémie du coronavirus a entraîné des mesures restrictives qui n’ont pas été d’un grand secours pour l’économie marocaine. Selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP). «  le volume de l’emploi a baissé de 589 000 postes, résultant d’une perte de 69 000 en milieu urbain et de 520 000 en milieu rural, contre une création moyenne de 64 000 postes entre les deuxièmes trimestres des trois années précédentes  ». L’emploi rémunéré a enregistré une perte de 264 000 postes au niveau national. Quant à l’emploi non rémunéré, il a connu une perte de 325 000 postes.

Selon la même source, «  la population en âge d’activité s’est accrue de 1,5%, par rapport au deuxième trimestre de 2019, contre une régression de la population active de 0,8%. Le taux d’activité a ainsi reculé de 45,8% à 44,8% entre les deux périodes. Il a augmenté de 41,8% à 42,2% en milieu urbain et a baissé de 53,2% à 49,6% en milieu rural  ». Toujours selon les données du HCP, le taux d’emploi a connu, de son côté, une baisse de 42,1% à 39,3%, au niveau national.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Emploi , Haut Commissariat au Plan (HCP) , Chômage

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact