Recherche

L’Office Chérifien des Phosphates est centenaire

© Copyright : DR

10 août 2020 - 06h00 - Economie

Le groupe Office Chérifien des Phosphates (OCP) vient de célébrer son 100ᵉ anniversaire. Une occasion propice pour le groupe de revenir sur les moments clés de son histoire et de rendre un hommage à toutes les personnes qui l’ont marqué.

Le premier coup de pioche pour la construction de l’OCP, a été donné en mars 1921, dans les environs de la future ville de Khouribga. En «  1930 et pendant la seconde guerre mondiale, le groupe était une entreprise publique, et constituait la première cheville ouvrière du pays  ». D’usine de superphosphates mise en service dans le port de Casablanca, l’OCP a fait du chemin.

Le groupe a mis en place «  l’exploitation des gisements de Gantour, puis en 1952, l’exploitation de la première mine à ciel ouvert  ». C’est ainsi que petit à petit, ambitieux et déterminé, l’OCP a écrit de nouvelles pages de son histoire avec pour objectifs «  d’entrer dans l’ère de la valorisation du phosphate et de la diversification de son offre  ». Dans les années 1960, il y a eu «  la création à Safi de Maroc-Chimie, première usine de fabrication d’engrais du Maroc  ». Moins de dix ans après, «  le complexe de transformation industrielle de Jorf Lasfar est inauguré en 1986  ».

À partir de là, tout est allé très vite. Dans les années 1990, l’OCP signe «  de nouveaux partenariats avec des acteurs économiques étrangers de premier plan et affirme son rayonnement à l’international  ». En 2014, il procède au lancement du plus long pipeline de transport de phosphate au monde «  reliant Khouribga à Jorf Lasfar, puis dans un autre registre, par l’ouverture, en 2017, de l’Université Mohammed VI Polytechnique  ». Pendant toutes ces années, le groupe a su s’imposer par sa volonté d’être incontournable au Maroc, en Afrique et dans le monde.

Mots clés: Office Chérifien des phosphates (OCP) , Hommage , Phosphates

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact