Une plainte contre l’OCP aux Etats-Unis

9 juillet 2020 - 15h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Le groupe américain Mosaic accuse l’Office chérifien des Phosphates (OCP) de vendre des produits "subventionnés" sur le marché mondial. Le groupe marocain rejette ces accusations.

Le département du Commerce américain et de la Commission américaine du commerce international a enregistré une double requête déposée par le groupe américain dans laquelle Mosaic demande l’ouverture d’une enquête sur les importations marocaines d’engrais phosphatés dans le pays, rapporte Jeune Afrique.

"Mosaic a pris cette mesure parce que d’importants volumes d’importations abusivement subventionnées en provenance du Maroc et de la Russie (PhosAgro) provoquent des dommages significatifs à nos opérations", a indiqué le groupe dans un communiqué. Le géant américain s’attend à recevoir des mesures compensatoires, notamment une taxation des importations incriminées, majoritairement du DAP, le principal engrais phosphaté. Mais Mosaic n’a jusque-là pas encore fourni de précisions sur le montant du préjudice.

"Nous sommes en train d’analyser cette requête », a confié OCP qui confirme avoir reçu une copie de la requête déposée par le groupe américain. « Nous opérons en totale conformité avec les lois et les réglementations relatives aux ventes de nos produits sur le marché américain", assure le groupe marocain, qui rejette toutes les accusations de son concurrent.

Les instances américaines disposent de 130 jours pour donner une suite à la requête de Mosaic. L’enquête préliminaire déterminera s’il y a lieu de prendre des mesures compensatoires. Les deux groupes, les deux acteurs chinois (GPCG et YTH) et le russe PhosAgro sont dans le top 5 des producteurs mondiaux d’engrais phosphatés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Office Chérifien des phosphates (OCP) - Phosphates

Aller plus loin

L’OCP imperturbable sur le marché mondial

L’Office chérifien des phosphates (OCP), n’a pas été perturbé par la crise sanitaire qui secoue la planète. Le groupe qui occupe le tiers du marché mondial, reste le leader.

Un coup dur pour l’OCP aux États-Unis

L’Office Chérifien des phosphates (OCP) a perdu sa bataille face à son concurrent local, Mosaic qui avait initié, sous l’administration Trump, une procédure relative à...

États-Unis : OCP paiera-t-il des taxes sur ses importations d’engrais ?

Le département du Commerce américain (USDC) a livré mardi 9 février, sa décision sur l’affaire concernant l’imposition des importations d’engrais par le groupe marocain OCP....

Un détenu de Guantánamo porte plainte contre le Maroc

Abou Zoubaydah, un des détenus de Guantánamo a décidé de déposer plainte auprès d’une agence de l’ONU contre le Maroc, les États-Unis et cinq autres pays pour détention...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’OCP s’empare de 50% de l’espagnol GlobalFeed

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) confirme avoir réussi l’acquisition de 50 % du capital de la firme espagnole GlobalFeed. Cette transaction a été réalisée en partenariat avec l’entreprise d’engrais Fertinagro Biotech, également basée en Espagne.

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Le groupe OCP injecte de l’argent dans le football marocain

Les autorités compétentes marocaines viennent d’autoriser le groupe OCP à créer une nouvelle filiale dédiée au développement du football.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Le Maroc en passe de devenir un géant mondial de l’uranium

Les réserves de phosphate dont dispose le Maroc pourraient faire de lui un géant mondial de l’uranium. C’est le fruit d’une réflexion nourrie par Michaël Tanchum, professeur-chercheur au Middle-East Institute, par ailleurs enseignant à l’Université de...

Maroc : OCP va construire deux usines de dessalement de l’eau de mer

Le groupe marocain OCP va bénéficier d’un prêt de 2,2 milliards de dirhams, soit près de 200 millions d’euros de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) pour la construction de deux usines de dessalement d’eau de mer.

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de 66,6%, au lieu de 45,4% un an auparavant, indique la Direction des...

Bénéfice record pour le Groupe OCP en 2022

L’année 2022 a été florissante pour le groupe OCP avec une performance bien au-delà de celle enregistrée en 2021, avec un chiffre d’affaires de 114,6 milliards de dirhams.

Le Maroc, gardien de la sécurité alimentaire mondiale

Le Maroc possède 70 % des réserves mondiales de phosphate, un minerai utilisé pour produire les engrais alimentaires. De quoi faire du royaume un garant de la sécurité alimentaire mondiale.