Engrais : sale temps pour le géant marocain OCP aux États-Unis

10 janvier 2021 - 21h20 - Ecrit par : J.K

Sale temps pour le patron du géant marocain des engrais phosphatés OCP. Il est interdit au groupe dirigé par Mostafa Terrab de continuer ses exportations à destination du marché nord-américain. C’est le début d’une bataille inédite pour le stratégique marché nord-américain.

Les États-Unis, pays où a été formé Mostafa Terrab, ne lui font pas de cadeau. Depuis juillet 2020, le groupe marocain, l’un des 5 grands producteurs mondiaux avec l’American Mosaic, le russe PhosAgro et les deux chinois GPCG & YTH, a arrêté ses exportations à destination du marché nord-américain. Une décision prise en réponse à une procédure pour concurrence déloyale ouverte auprès du département du Commerce américain et de la Commission américaine du commerce international par son rival local, Mosaic. Celui-ci accuse OCP d’être subventionné et demande l’application de droits de douane compensatoires sur les produits marocains, rapporte Jeune Afrique.

Cette situation, une toute première dans l’histoire centenaire d’OCP, et événement exceptionnel dans le monde du phosphate, vient prouver la rudesse de la concurrence sur le marché des engrais. Un accrochage économique, parsemé de considérations politiques, dont la fin aura lieu en mars 2021.

C’est mal parti pour OCP (4,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019), pris par surprise par la procédure, comme la majeure partie de l’industrie. Ainsi, l’ouverture du dossier à fin juin 2020, rendue publique par Mosaic et reprise dans les médias, a mis le groupe marocain et les russes PhosAgro et EuroChem, sur la défensive.

Tags : États-Unis - Droits et Justice - Procès - Agriculture - Office Chérifien des phosphates (OCP) - Douane - Phosphates

Aller plus loin

Un coup dur pour l’OCP aux États-Unis

L’Office Chérifien des phosphates (OCP) a perdu sa bataille face à son concurrent local, Mosaic qui avait initié, sous l’administration Trump, une procédure relative à l’imposition...

Engrais phosphatés : le Groupe OCP conteste la décision américaine

La décision du Département américain du Commerce d’appliquer des droits compensateurs préliminaires de 23,46% sur les importations d’engrais phosphatés en provenance du Maroc, a...

États-Unis : OCP paiera-t-il des taxes sur ses importations d’engrais ?

Le département du Commerce américain (USDC) a livré mardi 9 février, sa décision sur l’affaire concernant l’imposition des importations d’engrais par le groupe marocain OCP. Selon...

L’OCP imperturbable sur le marché mondial

L’Office chérifien des phosphates (OCP), n’a pas été perturbé par la crise sanitaire qui secoue la planète. Le groupe qui occupe le tiers du marché mondial, reste le...

Nous vous recommandons

L’exportation du gaz marocain bientôt une réalité

Sound Energy a annoncé, mardi avoir conclu un accord avec l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) pour le raccordement au gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Au Maroc, la rage tue encore

La rage tue encore au Maroc. Malgré toutes les mesures prises pour éliminer le risque rabique, cette infection mortelle continue de sévir, se désolent les spécialistes qui appellent à un plan d’élimination totale d’ici...

2,7 millions de dirhams volés dans une voiture à Bouznika

Sept personnes ont été arrêtées à Bouznika pour leur implication présumée dans le vol d’une importante somme d’argent. Organisés en bande criminelle, ces individus sont parvenus à dérober 2,7 millions de dirhams à l’épouse de l’ancien président mauritanien,...

Un événement heureux à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

Arrivée à Casablanca depuis Malabo, une passagère en transit vers Madrid, a donné naissance à une petite fille, ce dimanche 17 juillet 2022, à l’aéroport Mohammed V.

Maroc-Espagne : les narcotrafiquants recourent aux plongeurs

Les trafiquants de drogue rivalisent de stratégie pour continuer à mener leurs activités, malgré la fermeture des frontières entre le Maroc et l’Espagne. Après les drones, leur nouvelle trouvaille est de transporter la drogue avec l’aide des...

Tanger : un policier arrêté pour trafic international de drogue

Encore un policier sur lequel pèse de lourds soupçons dans une affaire où escroquerie et trafic de drogue s’entremêlent. Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a diligenté, mardi, une enquête judiciaire pour situer les responsabilités de...

Le Maroc accusé « d’extorquer » l’Espagne

Le parti Vox estime que l’Espagne ne peut pas entretenir de bonnes relations avec le Maroc, tant que le royaume continue de l’« extorquer » et qu’elle « se laissera faire ».

De nouvelles révélations sur les incendies en Algérie après les accusations contre le Maroc

« Abdelmohssine Abou Jalibi », un membre d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) accuse l’Algérie d’être responsable des incendies qui ont ravagé le Nord de son pays voisin et pour lesquels Alger avait accusé...

Quand Casablanca était la cité des transexuels

Casablanca n’est pas que la ville réputée pour être la plus grande maison close à ciel ouvert du monde à l’époque coloniale, c’est aussi le lieu où les opérations transgenres s’enchaînaient au grand bonheur des transsexuels. La ville doit cette triste réputation...

De fortes averses orageuses attendues au Maroc

De fortes averses orageuses vont toucher plusieurs provinces marocaines ce mardi et demain mercredi 27 octobre 2021, alerte la Direction générale de la météorologie (DGM).