Recherche

L’OCP fait appel devant la justice américaine

© Copyright : DR

5 juin 2021 - 22h20 - Economie - Par: J.K

Désormais, toute importation d’engrais phosphatés marocains aux États-Unis doit fait l’objet de droits compensateurs. Suite à cette décision des autorités américaines, le groupe OCP vient de faire appel.

Dans une annonce publiée sur son site, le Groupe OCP a indiqué avoir fait appel des décisions ayant conduit à l’exigence de droits compensateurs sur les importations d’engrais phosphatés marocains sur le marché américain. L’appel a été fait auprès de la Cour fédérale du Commerce International des États-Unis (U.S. Court of International Trade).

A lire : Un coup dur pour l’OCP aux États-Unis

Ainsi, « cette procédure vise à contester les décisions infondées de la Commission Américaine du Commerce International (ITC) et du Département Américain du Commerce (DOC) portant respectivement sur le préjudice causé à l’industrie locale des engrais et le taux appliqué », a précisé l’OCP, soulignant que le groupe « interviendra également à l’encontre de la procédure en appel initiée par Mosaic visant à accroître le niveau des droits appliqués ».

Il faut noter que « ces actions s’inscrivent dans la continuité des efforts menés par le Groupe OCP de s’opposer à l’application infondée de ces droits compensateurs, et dans la volonté de continuer à servir les agriculteurs américains en leur permettant de sécuriser un approvisionnement fiable et diversifié en engrais adaptés et de haute qualité », a-t-il souligné.

Mots clés: Agriculture , États-Unis , Droits et Justice , Office Chérifien des phosphates (OCP)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact