L’OCP fait appel devant la justice américaine

5 juin 2021 - 22h20 - Economie - Ecrit par : J.K

Désormais, toute importation d’engrais phosphatés marocains aux États-Unis doit fait l’objet de droits compensateurs. Suite à cette décision des autorités américaines, le groupe OCP vient de faire appel.

Dans une annonce publiée sur son site, le Groupe OCP a indiqué avoir fait appel des décisions ayant conduit à l’exigence de droits compensateurs sur les importations d’engrais phosphatés marocains sur le marché américain. L’appel a été fait auprès de la Cour fédérale du Commerce International des États-Unis (U.S. Court of International Trade).

A lire : Un coup dur pour l’OCP aux États-Unis

Ainsi, « cette procédure vise à contester les décisions infondées de la Commission Américaine du Commerce International (ITC) et du Département Américain du Commerce (DOC) portant respectivement sur le préjudice causé à l’industrie locale des engrais et le taux appliqué », a précisé l’OCP, soulignant que le groupe « interviendra également à l’encontre de la procédure en appel initiée par Mosaic visant à accroître le niveau des droits appliqués ».

Il faut noter que « ces actions s’inscrivent dans la continuité des efforts menés par le Groupe OCP de s’opposer à l’application infondée de ces droits compensateurs, et dans la volonté de continuer à servir les agriculteurs américains en leur permettant de sécuriser un approvisionnement fiable et diversifié en engrais adaptés et de haute qualité », a-t-il souligné.

Sujets associés : États-Unis - Droits et Justice - Agriculture - Office Chérifien des phosphates (OCP)

Aller plus loin

Réaction du groupe OCP au reportage de France 5

Le groupe OCP a relevé les contre-vérités contenues dans le documentaire « Vert de rage : engrais maudits », diffusé le 19 septembre 2021 sur France 5 et saisi par la même...

États-Unis : plaidoyer en faveur du groupe OCP

Des membres du Congrès américain appellent le président Joe Biden à lever les droits imposés sur les importations aux États-Unis des engrais du groupe OCP.

Engrais phosphatés : le Groupe OCP conteste la décision américaine

La décision du Département américain du Commerce d’appliquer des droits compensateurs préliminaires de 23,46% sur les importations d’engrais phosphatés en provenance du Maroc,...

États-Unis : OCP paiera-t-il des taxes sur ses importations d’engrais ?

Le département du Commerce américain (USDC) a livré mardi 9 février, sa décision sur l’affaire concernant l’imposition des importations d’engrais par le groupe marocain OCP....

Ces articles devraient vous intéresser :

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Le Maroc en passe de devenir un géant mondial de l’uranium

Les réserves de phosphate dont dispose le Maroc pourraient faire de lui un géant mondial de l’uranium. C’est le fruit d’une réflexion nourrie par Michaël Tanchum, professeur-chercheur au Middle-East Institute, par ailleurs enseignant à l’Université de...

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.