Recherche

Maroc : l’OCP va-t-il suspendre ses exportations d’engrais vers les USA ?

© Copyright : DR

31 juillet 2020 - 22h00 - Economie

L’Office chérifien des phosphates (OCP) pourrait décider de cesser ses exportations d’engrais phosphatés aux États-Unis. En cause, les subventions dont bénéficieraient ces engrais.

Cette guerre commerciale entre l’Office chérifien des phosphates (OCP) et les États-Unis risque de faire perdre des plumes aux deux parties. Sous la menace des autorités américaines d’imposer des droits compensateurs sur les engrais phosphatés marocains accusés d’être subventionnés, l’OCP pourrait être amené à répliquer par une suspension de ses activités sur le marché américain, ce qui engendrerait un manque à gagner considérable à l’entreprise, rapporte Reuters.

Selon la même source, qui tient l’information de deux hauts fonctionnaires du groupe ayant requis l’anonymat, tout est parti des plaintes formulées par la compagnie américaine Mosaic Co, numéro un mondial des concentrés de phosphates. Suite aux allégations de subventions des importations américaines d’engrais phosphatés marocains, le Département américain du commerce a lancé une investigation.

Les conséquences d’un retrait du marché américain seraient lourdes pour l’OCP qui tire d’importants bénéfices de ce commerce. En effet, les États-Unis ont importé en 2019, 729 millions $ d’engrais phosphatés du Maroc, alors que pour le compte de la même année, l’OCP a exporté 9 millions de tonnes d’engrais et réalisé un chiffre d’affaires d’environ 5,5 milliards $, précise la même source.

Mots clés: Office Chérifien des phosphates (OCP) , États-Unis

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact