Maroc : l’OCP va-t-il suspendre ses exportations d’engrais vers les USA ?

31 juillet 2020 - 22h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

L’Office chérifien des phosphates (OCP) pourrait décider de cesser ses exportations d’engrais phosphatés aux États-Unis. En cause, les subventions dont bénéficieraient ces engrais.

Cette guerre commerciale entre l’Office chérifien des phosphates (OCP) et les États-Unis risque de faire perdre des plumes aux deux parties. Sous la menace des autorités américaines d’imposer des droits compensateurs sur les engrais phosphatés marocains accusés d’être subventionnés, l’OCP pourrait être amené à répliquer par une suspension de ses activités sur le marché américain, ce qui engendrerait un manque à gagner considérable à l’entreprise, rapporte Reuters.

Selon la même source, qui tient l’information de deux hauts fonctionnaires du groupe ayant requis l’anonymat, tout est parti des plaintes formulées par la compagnie américaine Mosaic Co, numéro un mondial des concentrés de phosphates. Suite aux allégations de subventions des importations américaines d’engrais phosphatés marocains, le Département américain du commerce a lancé une investigation.

Les conséquences d’un retrait du marché américain seraient lourdes pour l’OCP qui tire d’importants bénéfices de ce commerce. En effet, les États-Unis ont importé en 2019, 729 millions $ d’engrais phosphatés du Maroc, alors que pour le compte de la même année, l’OCP a exporté 9 millions de tonnes d’engrais et réalisé un chiffre d’affaires d’environ 5,5 milliards $, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Office Chérifien des phosphates (OCP)

Aller plus loin

États-Unis : OCP paiera-t-il des taxes sur ses importations d’engrais ?

Le département du Commerce américain (USDC) a livré mardi 9 février, sa décision sur l’affaire concernant l’imposition des importations d’engrais par le groupe marocain OCP....

Victoire judiciaire pour l’OCP aux États-Unis

Le groupe d’engrais américain Mosaic pourrait perdre son combat contre le géant marocain OCP qui s’était vu imposer un droit compensateur de 19 %.

OCP : Nadia Fassi Fehri rejoint le Top Management

Le Groupe OCP, premier exportateur de phosphate au Maroc, accueille au sein de son Top Management, Nadia Fassi Fehri. Elle fait son entrée en tant que Chief Transformation...

États-Unis : le Michigan veut importer de l’engrais du Maroc

Pour faire face à la hausse du prix de l’engrais sur le marché américain, des fermiers ont demandé au Congrès d’adopter une résolution facilitant l’importation des engrais et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bénéfice record pour le Groupe OCP en 2022

L’année 2022 a été florissante pour le groupe OCP avec une performance bien au-delà de celle enregistrée en 2021, avec un chiffre d’affaires de 114,6 milliards de dirhams.

Le Maroc, gardien de la sécurité alimentaire mondiale

Le Maroc possède 70 % des réserves mondiales de phosphate, un minerai utilisé pour produire les engrais alimentaires. De quoi faire du royaume un garant de la sécurité alimentaire mondiale.

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Engrais : l’Europe mise sur le Maroc

Face à la flambée des prix des matières premières liée à la crise à la guerre en Ukraine, l’Europe envisage d’augmenter ses importations d’engrais au Maroc. 40 % des importations européennes de phosphate provenaient du royaume.

Le groupe marocain OCP renforce son soutien aux agriculteurs africains

Dans un contexte marqué par la flambée des prix des denrées alimentaires au niveau international, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé d’intensifier ses efforts pour soutenir les agriculteurs africains. 4 millions de tonnes (Mt) d’engrais...

L’OCP décroche un gros financement pour ses projets solaires

Le plan ambitieux de l’OCP visant à alimenter l’ensemble de ses installations industrielles en énergie verte d’ici 2027 prend forme. Le géant marocain des engrais a décroché un gros financement.

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.

L’OCP s’empare de 50% de l’espagnol GlobalFeed

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) confirme avoir réussi l’acquisition de 50 % du capital de la firme espagnole GlobalFeed. Cette transaction a été réalisée en partenariat avec l’entreprise d’engrais Fertinagro Biotech, également basée en Espagne.

Le géant marocain OCP réalise un gros chiffre d’affaires

La guerre russo-ukrainienne et la flambée des prix des engrais à l’échelle mondiale profitent au géant marocain OCP qui a réalisé un chiffre d’affaires record au premier semestre de l’année en cours.