États-Unis : OCP paiera-t-il des taxes sur ses importations d’engrais ?

11 février 2021 - 21h00 - Ecrit par : A.P

Le département du Commerce américain (USDC) a livré mardi 9 février, sa décision sur l’affaire concernant l’imposition des importations d’engrais par le groupe marocain OCP. Selon cette décision, OCP devrait payer une taxe de 19,97 % sur ses importations d’engrais aux États-Unis.

En juin 2020, le groupe américain Mosaic, concurrent du groupe marocain OCP, accusant ce dernier de mettre sur le marché des produits « subventionnés », a porté plainte contre lui devant le département du Commerce américain (USDC) et la Commission américaine du commerce international pour concurrence déloyale, rapporte Jeune Afrique. La décision de l’USDC vient de tomber. Elle oblige le groupe marocain OCP à payer une taxe de 19,97 % sur ses importations d’engrais aux États-Unis, un peu moins que EuroChem (47,05 %) et légèrement plus que PhosAgro (9,19 %), deux groupes russes également dans le viseur de Mosaic.

Le groupe marocain OCP, dirigé par Mostafa Terrab, ne se reconnait pas dans les accusations portées contre lui. Toutefois, il a pris acte de la décision du département, mais a conditionné sa mise en application à l’établissement, par la Commission américaine du commerce international, de la preuve du préjudice subi par le groupe Mosaic. La décision finale est attendue le 25 mars.

Pour le groupe marocain, cette décision n’entache pas la qualité de ses relations commerciales avec les États-Unis. « OCP continue de coopérer avec les agences américaines et est fermement décidé à demeurer un partenaire fiable pour les agriculteurs américains », a fait savoir le géant marocain. De son côté, Mosaic a salué la décision du département américain, indiquant que si cette taxation à appliquer au groupe marocain se confirmait, elle s’appliquerait pendant au moins cinq ans.

Selon l’agence de notation Fitch, le Maroc était en 2019, le premier exportateur d’engrais phosphatés (MAP et DAP) aux États-Unis, avec 60 % des importations, suivi de la Russie avec 25 %.

Tags : États-Unis - Importations - Impôts - Office Chérifien des phosphates (OCP)

Aller plus loin

Une plainte contre l’OCP aux Etats-Unis

Le groupe américain Mosaic accuse l’Office chérifien des Phosphates (OCP) de vendre des produits "subventionnés" sur le marché mondial. Le groupe marocain rejette ces...

Engrais phosphatés : le Groupe OCP conteste la décision américaine

La décision du Département américain du Commerce d’appliquer des droits compensateurs préliminaires de 23,46% sur les importations d’engrais phosphatés en provenance du Maroc, a...

OCP lève avec succès 1,5 milliard de dollars sur le marché international

Le groupe OCP a annoncé avoir procédé avec succès, à une émission obligataire sur les marchés internationaux pour un montant total de 1,5 milliard de dollars. Les détails de...

Un coup dur pour l’OCP aux États-Unis

L’Office Chérifien des phosphates (OCP) a perdu sa bataille face à son concurrent local, Mosaic qui avait initié, sous l’administration Trump, une procédure relative à l’imposition...

Nous vous recommandons

Une banale discussion sur Facebook finit en homicide

Des messages provocants, des insultes et des menaces échangés par deux amis sur les réseaux sociaux, et la situation s’envenime. À Chefchaouen, personne ne pouvait imaginer qu’une simple dispute virtuelle pouvait dégénérer et mener à une...

Battu à mort à Casablanca

La brigade de la police judiciaire du quartier Rhana à Casablanca a arrêté, lundi matin, deux individus soupçonnés d’avoir battu à mort leur camarade de classe à l’aide d’un bâton.

L’hôtel de Cristiano Ronaldo à Marrakech accueille ses premiers clients

L’hôtel « Pestana CR7 Marrakech » de l’international portugais, Cristiano Ronaldo, a commencé par accueillir ses premiers clients depuis le 1ᵉʳ mars.

Nora Fatehi fait la pub de cuisine marocaine en Inde (vidéo)

Nora Fatehi était récemment l’invitée de la saison 2 de l’émission « Stars Vs Food », diffusée sur la chaine Discovery+. Au cours de l’émission, elle a prouvé qu’en plus de la danse et du chant, elle pouvait également réaliser des prouesses derrière les...

Un Néerlandais armé et dangereux en cavale au Maroc ?

Christo Hütlers, un Néerlandais armé et dangereux, serait en cavale au Maroc. Une récompense de 10 000 euros est offerte pour retrouver cet homme qui figure parmi les fugitifs les plus recherchés d’Europe.

Ce témoignage qui aurait pu innocenter Omar Raddad

Dans « Ministère de l’Injustice », le livre qui paraîtra le 16 mars, les auteurs font une révélation qui aurait pu innocenter l’ex-jardinier marocain Omar Raddad condamné puis gracié en 1996 sans être innocenté pour la mort de Ghislaine Marchal, tuée le 23 juin...

Sebta se meurt sans Marocains

Deux mois après la réouverture de la frontière de Sebta avec le Maroc, le trafic de marchandises n’a toujours pas repris. Les entreprises locales demandent aux autorités de prendre les dispositions pour trouver une solution à ce problème qui bloque la...

Le Maroc reconnaît « l’espagnolité des îles Canaries »

Le consul du Maroc aux îles Canaries, Ahmed Moussa, a soutenu que l’exploration pétrolière près de l’archipel ne vise pas pour le moment l’exploitation des puits, assurant par ailleurs que le royaume a toujours reconnu « l’espagnolité » des îles Canaries et...

Gaz : le Maroc accuse l’Algérie de bloquer son accord avec l’Espagne

Le Maroc dénonce l’attitude de l’Algérie qui cherche à bloquer par tous les moyens la mise en œuvre de son accord avec l’Espagne pour acheminer du gaz acheté sur les marchés internationaux via le gazoduc Maghreb-Europe...

En Ukraine, une étudiante marocaine échappe à un viol

Fuyant la guerre russo-ukrainienne, Doha, étudiante marocaine de 23 ans, a parcouru 1 676 km de Kharkov à Budapest avant de prendre un vol pour Casablanca. Un périple difficile au cours de laquelle elle a échappé à un...