États-Unis : plaidoyer en faveur du groupe OCP

17 juillet 2022 - 23h30 - Ecrit par : S.A

Des membres du Congrès américain appellent le président Joe Biden à lever les droits imposés sur les importations aux États-Unis des engrais du groupe OCP.

Dans une correspondance adressée au président américain cette semaine, un groupe de 31 membres du Congrès américain demande à Joe Biden d’user de son pouvoir pour renoncer aux droits sur les importations d’engrais que la Commission américaine du commerce international (ITC) a imposés sur les engrais du groupe OCP le 12 mars 2021 suite à son litige avec son concurrent local Mosaic, rapporte Morocco World News. Les agriculteurs américains « prennent des décisions sur ce qu’il faut planter aujourd’hui en fonction des prix des engrais plutôt que des fondamentaux typiques du marché », déplorent les signataires de la lettre, invoquant une question de sécurité nationale dans le contexte d’une crise alimentaire mondiale.

À lire : Engrais phosphatés : le Groupe OCP conteste la décision américaine

« L’Amérique est confrontée à une grave pénurie d’approvisionnement en engrais, propulsant le prix des engrais à un niveau record », ont souligné les sénateurs américains. Ils demandent à l’administration Biden de soulager les agriculteurs par le biais des pouvoirs présidentiels. « Vous avez le pouvoir de fournir aux agriculteurs un allégement immédiat de ces tarifs inflationnistes, un peu comme vous l’avez fait pour l’industrie solaire », ont-ils écrit, faisant ainsi référence à une décision du 6 juin sur la levée des barrières tarifaires sur les importations en provenance de quatre pays.

À lire : Un coup dur pour l’OCP aux États-Unis

« Les justifications mentionnées dans votre décision du 6 juin s’appliquent beaucoup plus aux pénuries d’engrais auxquelles les agriculteurs sont confrontés qu’à toute urgence concernant les panneaux solaires, car la baisse subséquente de la production alimentaire augmentera les prix à l’épicerie et augmentera l’insécurité alimentaire », ont ajouté les 31 sénateurs républicains. Et de conclure que « les engrais sont essentiels à la sécurité nationale et à la défense nationale. Son abordabilité est également essentielle pour lutter contre une inflation incontrôlable ».

Tags : États-Unis - Importations - Office Chérifien des phosphates (OCP) - Exportations

Aller plus loin

États-Unis : OCP paiera-t-il des taxes sur ses importations d’engrais ?

Le département du Commerce américain (USDC) a livré mardi 9 février, sa décision sur l’affaire concernant l’imposition des importations d’engrais par le groupe marocain OCP. Selon...

États-Unis : des révélations sur les agissements de Mosaic contre le groupe OCP

Des révélations ont été faites sur comment le groupe d’engrais américain Mosaic a réussi à exclure le groupe marocain OCP du marché américain des engrais sous l’administration...

L’OCP fait appel devant la justice américaine

Désormais, toute importation d’engrais phosphatés marocains aux États-Unis doit fait l’objet de droits compensateurs. Suite à cette décision des autorités américaines, le groupe OCP...

Un nouveau campus pour 2000 étudiants à Rabat

Le Groupe OCP a annoncé avoir obtenu le soutien de l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), organisme du groupe de la Banque mondiale, pour la garantie des...

Nous vous recommandons

Glory promet Hari, Verhoeven et Overeem sur le ring en février

Pierre Andurand, président de l’organisation de kickboxing Glory, a fait part de sa satisfaction après le combat entre Rico Verhoeven et Jamal Ben Saddik. Plus de 18 000 fans étaient présents et 100 000 pay-per-views ont été vendus. Glory annonce d’ores et...

Maroc : vers un allègement du protocole sanitaire dans les aéroports

À l’heure où les voyants sont au vert et la situation épidémiologique liée au Covid-19 est sous contrôle au Maroc, le gouvernement penserait à desserrer la vis dans les aéroports. Un nouveau protocole sanitaire pourrait être bientôt...

Un ancien ministre algérien demande une fermeté contre le Maroc

Le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle » qui « mérite de jouir de son droit à l’autodétermination » a provoqué la colère du diplomate algérien et ancien ministre de la Communication,...

Vahid Halilhodzic critique les binationaux

En conférence de presse jeudi, Vahid Halilhodzic s’est prononcé sur les binationaux, surtout sur le refus de certains de jouer pour les Lions d’Atlas, préférant parfois opter pour leur seconde partie.

La date de l’Aid Al fitr au Maroc connue

Le ramadan a débuté dimanche 3 avril 2022 au Maroc. À quelle date l’Aïd Al-Fitr sera-t-il célébré dans le royaume  ?

Des Marocains victimes de racisme à Sète

À Sète, une famille marocaine venue passer les tests PCR et antigéniques a été victime d’agression et racisme dans la file d’attente du laboratoire de test Covid. C’est loin d’être un cas isolé.

Melilla : difficile de vendre les voitures immatriculées au Maroc

Plusieurs habitants de Melilla attendent avec impatience la réouverture de la frontière avec le Maroc pour vendre leurs véhicules immatriculés au Maroc et détenant la carte verte.

Les touristes israéliens succombent au charme de Marrakech

La ville de Marrakech, de par son charme et sa diversité culturelle, ne cesse d’accueillir des centaines de touristes israéliens depuis le lancement des vols commerciaux directs entre Israël et le...

Les conseils du Royaume-Uni aux voyageurs suite à la suspension des vols avec le Maroc

Le gouvernement britannique a fait quelques propositions afin de faciliter les voyages à l’extérieur suite à la suspension par le Maroc des liaisons aériennes avec le Royaume-Uni à partir du 20 octobre à 23h59, et ce, jusqu’à nouvel...

France : du cannabis marocain dans des tomates cerises

Les policiers français ont intercepté dans le Centre de la France un camion transportant plus de 200 kilos de résine de cannabis marocain dissimulés dans des tomates cerises à destination du Royaume-Uni. La marchandise a été saisie et cinq personnes ont...