le journaliste incarcéré Ali Lamrabet a la nationalité française

27 mai 2003 - 09h08 - France - Ecrit par :

Le journaliste Ali Lamrabet, hospitalisé d’urgence à la suite d’une grève de la faim qu’il observe dans la prison où il a été incarcéré le 21 mai, dispose de la double nationalité marocaine et française, a-t-on appris lundi auprès de sa famille.

Naziha Lamrabet, la soeur d’Ali, a indiqué à l’AFP que le journaliste, en grève de la faim depuis le 6 mai et condamné à 4 ans de prison pour "outrage à la personne du roi", dispose d’un passeport français depuis de "longues années".

Ni le journaliste ni ses avocats n’avaient fait état de cette double nationalité à l’occasion de son procès.

Ali Lamrabet, qui est le correpondant au Maroc de l’organisation de défense de la liberté de la presse Reporters sans frontières (RSF), a été hospitalisé d’urgence lundi à Rabat, et se trouverait dans un état "très affaibli", selon son médecin cité par RSF.

M. Lamrabet était enfermé depuis le 21 mai dans une prison de Salé (proche de Rabat) où, selon ses avocats, il partageait une cellule avec deux détenus de droit commun.

Il a été condamné à quatre ans de prison ferme, à l’interdiction de ses deux publications et à 20 000 dirhams d’amende (environ 2 000 euros) pour "outrage à la personne du roi" et atteintes au "régime monarchique" et "l’intégrité territoriale" du pays.

AFP

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Presse - Ali Lmrabet - Liberté d’expression - Double nationalité - Censure - Prison

Ces articles devraient vous intéresser :

Le film « Zanka Contact » contraint de supprimer une chanson d’une pro-Polisario

Suite à l’interdiction de diffusion « au niveau national et international » du film Zanka Contact, les producteurs se sont pliés aux exigences de l’organe régulateur, annonçant la suppression de la musique à polémique.

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Football : la stratégie de la FRMF pour attirer les binationaux

La sélection marocaine de football est composée de plusieurs joueurs binationaux qui ont opté pour le Maroc au détriment de la Belgique, de l’Espagne, des Pays-Bas, de l’Italie et bien d’autres. Derrière ces choix parfois difficiles, se trouve un...

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.

Match Maroc-France : difficile pour les binationaux de faire un choix

La qualification du Maroc et de la France pour la demi-finale de la coupe du monde au Qatar est une joie pour les Franco-marocains. Certains parmi eux ont encore du mal à réaliser la surprenante ascension de l’équipe marocaine, véritable surprise de...