Recherche

Le Projet éolien de Laâyoune avance

© Copyright : DR

10 juillet 2020 - 22h00 - Economie

Trois ans après avoir obtenu le statut de producteur indépendant d’électricité pour son parc éolien à Laâyoune, la société française "Voltalia" est proche de son objectif.

Le groupe basé à Paris qui avait posé ses cartons au Maroc en 2015 vient de créer la structure ad’hoc qui devra investir près d’un milliard de dirhams. Son objectif est de réaliser ce projet important d’une capacité de 75 MW. Cette société amorce donc la dernière ligne après les derniers obstacles administratifs prévus dans le cadre de la loi 13-09.

Le projet est dénommé parc «  Éolien Ghrad Brad S.A.S  ». Il doit désormais signer les PPA, afin de convaincre les bailleurs de fonds d’apporter jusqu’à 700 ou 750 millions de dirhams en dettes structurées, afin de financer le projet énergétique. Pour le moment, le groupe «  Voltalia  » avance également sur le volet de l’énergie hydroélectrique, après avoir obtenu les autorisations provisoires, pour construire deux centrales hydroélectriques de 9,8 MW et 7,2MW dans le Moyen Atlas. L’investissement est estimé à près de 500 millions de dirhams.

Rappelons qu’au niveau international, le groupe est présent en Europe, en Afrique et en Amérique latine, avec un effectif de près de 800 salariés, avec un portefeuille d’actifs en production ou en construction de plus de 1 200 MW dont 82 MW en Afrique, entre l’Égypte et le Kenya, informe Challenge.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact