Recherche

Les ’convictions religieuses’ de Bush inquiètent certains Marocains

© Copyright : DR

5 novembre 2004 - 06h30 - Monde

Saluée dès mercredi par le roi Mohammed VI du Maroc, qui espère qu’elle va contribuer au renforcement du "partenariat stratégique" entre Rabat et Washington, la réélection de George W. Bush inquiète certains Marocains, en raison des "convictions religieuses" affichées par le président américain.

"C’est la victoire des extrémistes, de tous ceux qui cherchent la confrontation, quitte à déclencher ’Apocalypse Now"’, a déclaré Simon Lévy, historien, membre du Comité de la communauté juive de Casablanca et président-fondateur du Musée du judaïsme marocain.

"Depuis quatre ans, le monde a appris à connaître ce qu’était la droite religieuse américaine, tous les extrémistes sont les doigts d’une même main", a déclaré Simon Lévy à l’Associated Press en s’exprimant "à titre personnel", en tant que "juif, marocain et citoyen du monde".

Simon Lévy souligne "le coup de main de Ben Laden à Bush" que constitue, selon lui, le dernier message du chef d’Al Qaïda diffusé quelques jours avant l’élection.

"La confirmation de la faction religieuse la plus agressive pouvoir à Washington est dangereuse pour la paix mondiale" ajoute-t-il, "aujourd’hui, on attend que Chirac s’aligne sur Bush mais j’espère que Chirac continuera dans la veine du gaullisme indépendant car il faut au moins un pays qui dise ’non’ !".

Après avoir compté jusqu’à 300.000 membres à la fin des années 50, la communauté juive marocaine, présente dès l’Antiquité, est aujourd’hui en voie d’extinction avec à peine 3.500 personnes.

"Bush a des convictions religieuses et une vision du monde qui s’appuient sur une religion", explique le député islamiste, "la politique américaine est dictée par les puits de pétrole, elle se fait en dehors de la légalité internationale et elle est déséquilibrée vis-à-vis du monde musulman".

Bladi.net - Reuters

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact