Les Français divisés sur le port du foulard islamique

28 avril 2003 - 18h58 - France - Ecrit par :

Les Français sont plus que jamais attachés à la laïcité mais semblent divisés sur la question du foulard islamique, selon un sondage BVA que publie mardi La Dépêche du Midi.

Une majorité relative (49%) serait ainsi favorable à l’interdiction du foulard islamique à l’école, soit par une nouvelle loi, soit sur décision des chefs d’établissement, mais 45% des Français y seraient opposés.

Les Français sont à peine plus nombreux (53% contre 39%) à rejoindre Nicolas Sarkozy en faveur d’une interdiction de porter le voile sur les papiers d’identité.

Le ministre de l’Intérieur a récemment relancé le débat sur le foulard islamique lors d’un discours controversé devant l’Union des organisations islamiques de France (UOIF).

Ses propos sur la nécessité pour les femmes musulmanes d’être photographiées tête nue sur leurs papiers d’identité ont été copieusement sifflés.

François Baroin, porte-parole de l’UMP, a souhaité lundi qu’une loi fasse respecter les principes de laïcité.

"On ne peut en rester à cette situation, le législateur doit prendre ses responsabilités et faire respecter les principes de la laïcité et faire respecter les principes de l’égalité entre hommes et femmes", a-t-il dit.

Selon le sondage BVA, 74% des Français considèrent que la laïcité est toujours une valeur d’actualité.

La volonté d’interdire le port du foulard à l’école progresse de façon continue avec l’âge, passant de 40% chez les plus jeunes à 53% chez les plus de 50 ans.

L’institut note qu’il existe un "pôle significatif" d’opposition totale au port du foulard islamique puisque 34% des personnes interrogées prônent son interdiction dans la rue.

Pour 48% des Français (contre 43%), le port du foulard est une façon d’abaisser la femme par rapport à l’homme.

Cette enquête a été réalisée les 25 et 26 avril auprès d’un échantillon de 1.006 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Reuters

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Femme marocaine

Aller plus loin

France : le Gouvernement divisé sur la question du voile

Alors que Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education nationale, martèle que « le port du voile n’est pas souhaitable » dans la société, Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Officiel : l’Aid al fitr en France, mercredi 10 avril

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris, avec plusieurs fédérations musulmanes nationales, s’est réunie pour la Nuit du Doute, ce lundi 8 avril 2024, 29ᵉ jour du mois béni de Ramadan 2024-1445/H, indique la Grande Mosquée de Paris dans...

Officiel : l’Aid Al Fitr célébré mercredi 10 avril au Maroc

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé ce mardi soir, après la prière d’Al Maghrib, l’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual 1445 H. C’est donc officiel, l’Aïd Al Fitr 1445 sera célébré demain...

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.