Recherche

France : le Gouvernement divisé sur la question du voile

© Copyright : DR

16 octobre 2019 - 10h30 - Monde

Alors que Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education nationale, martèle que « le port du voile n’est pas souhaitable » dans la société, Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique, affirme que « cela n’a jamais été un problème ».

Il a fallu que Julien Odoul, un élu du Rassemblement national (RN), se montre très agressif vis-à-vis d’une femme voilée qui accompagnait son fils au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté à Dijon, le vendredi 11 octobre, pour que le débat sur le port du voile à l’école et en sortie scolaire soit relancé.

Deux camps s’affrontent au sein du Gouvernement. D’abord, celui de Jean-Michel Blanquer soutenu par ses collègues Bruno Le Maire et Gérald Darmanin. Pour Blanquer, « le voile en soi n’est pas souhaitable dans notre société ».

Le second camp regroupe Sibeth Ndiaye, la Porte-parole du Gouvernement, Cédric O, Julien Denormandie ou Christophe Castaner. « Quand j’étais enfant, à Villeurbanne, nombre de mes camarades de classe venaient de familles musulmanes. De nombreuses fois, leurs mères nous accompagnaient lors des sorties scolaires. Voilées, parfois. Jamais, cela n’a posé problème », a affirmé Cédric O.

Pour la Porte-parole du Gouvernement, « cela a été toujours des moments positifs parce que vous faites se rencontrer des femmes […] qui ne vivent pas forcément dans des univers identiques ».

De son côté, la Présidence s’évertue à « ne pas stigmatiser la communauté musulmane ».

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact