Recherche

France : les mères voilées ne participeront plus aux sorties scolaires

© Copyright : DR

31 octobre 2019 - 11h00 - Monde

163 voix contre 114 et 40 abstentions. C’est par ce vote que le Sénat, majoritairement à droite, a adopté, le mardi 29 octobre, en première lecture, une proposition de loi émanant des Républicains sur l’interdiction du port de signes religieux par les parents accompagnateurs lors des sorties scolaires.

Votée dans un contexte marqué par l’attaque de la mosquée de Bayonne et la relance du débat sur le port du voile par Julien Odoul qui a agressé une femme voilée lors du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, la proposition de loi LR ne reçoit pas l’assentiment de tous, d’où l’amenuisement de ses chances de prospérer à l’Assemblée nationale, dominée par la majorité présidentielle.

En prélude au vote de la proposition LR, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation, est resté constant quant à son opposition au texte.

« Je vous le dis d’emblée, ma position n’a pas changé. […] En allant au-delà du nécessaire, une loi serait aussi contre-productive parce qu’elle enverrait un message brouillé aux familles. En effet, nous voulons rapprocher les familles des écoles et c’est là la meilleure chance d’accomplir le projet républicain », a-t-il déclaré.

Pour lui, il est « impossible de demander à la loi de réglementer chaque aspect de la vie courante ».

Le texte vise à modifier le Code de l’Éducation, afin d’étendre l’interdiction des signes religieux ostensibles de la loi de 2004 à l’ensemble des personnes participant aux activités scolaires.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact