Les services de sécurité marocains en "alerte maximale" après le verdict !

22 août 2003 - 12h51 - Maroc - Ecrit par :

Les services de sécurité marocains sont en "état d’alerte maximale" pour faire face à une menace terroriste après le verdict rendu mardi contre 87 islamistes impliqués dans les attentats de Casablanca (45 morts le 16 mai), rapporte jeudi le quotidien Aujourd’hui le Maroc

Selon le journal, les services de sécurité (police, gendarmerie, renseignement) ont été "invités à redoubler de vigilance" au lendemain du sévère verdict condamnant notamment à la peine de mort quatre islamistes.

Jeudi, les grands axes routiers du royaume faisaient toujours l’objet de nombreux barrages filtrants de la gendarmerie et de la police.

Cet appel à la vigilance intervient alors que le Maroc connait mercredi et jeudi deux jours fériés pour célébrer "la fête de la Révolution du roi et du peuple", commémorant l’exil du roi Mohammed V décidé en 1953 par les autorités coloniales françaises, et "la fête de la jeunesse" qui coïncide avec le 40ème anniversaire du roi Mohammed VI.

Dans un discours prononcé à cette occasion et alors que le royaume est confronté à une montée en puissance de l’islamisme radical, le souverain marocain a rappelé sa détermination à oeuvrer pour "l’édification d’un Etat démocratique (..) prémuni contre toute sorte d’anathème religieux et d’exclusion politique".
AP

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Terrorisme - Procès - Défense - Armement - Attentats de Casablanca - Gendarmerie Royale - Menaces

Ces articles devraient vous intéresser :

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Maroc : Création de zones pour la production d’armes et de munitions

Le Maroc vient d’autoriser la création de deux zones industrielles militaires. C’est ce qui ressort du conseil des ministres tenu samedi à Casablanca et présidé par le roi Mohammed VI.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.