Une nouvelle ligne maritime entre l’Espagne et le Maroc en projet

22 décembre 2023 - 19h30 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

L’Espagne vient d’engager des discussions avec le Maroc afin de réactiver la liaison maritime entre Tarfaya et Fuerteventura.

Cette route, en suspens depuis 2008, est la plus courte entre les îles et le Maroc, distants de seulement 90 kilomètres. Une reprise de cette voie maritime représente un enjeu majeur pour la région, indique la presse locale.

Des avancées sont attendues lors de la prochaine rencontre des 11 et 12 janvier. À cette occasion, une délégation marocaine, représentant les secteurs maritimes et portuaires, visitera le Port del Rosario à Fuerteventura. Ces échanges visent à concrétiser le projet de connexion maritime Canaries-Tarfaya, un lien potentiellement que l’on dit bénéfique pour les deux régions.

A lire : Liaison maritime : les Canaries veulent négocier la réouverture de la ligne Fuerteventura-Tarfaya

Le gouvernement des Canaries coordonne étroitement avec l’État pour assurer la viabilité du projet. Une réunion préparatoire est prévue pour examiner les aspects logistiques et ressources nécessaires. L’accent est mis sur la préparation des services de santé et de contrôle aux frontières, afin d’assurer une mise en œuvre harmonieuse.

Selon Luis Padilla, directeur général des Relations avec l’Afrique du Gouvernement des Canaries, cette initiative est stratégique, visant à renforcer les échanges commerciaux et le tourisme, mettant en avant l’importance de maîtriser tous les aspects opérationnels et logistiques pour éviter d’éventuels obstacles.

Pour rappel, les échanges commerciaux entre les Canaries et le Maroc se concentrent principalement sur l’exportation de fer, d’acier, de combustibles et d’huiles minéraux, et sur l’importation de produits marins et d’aluminium.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Iles Canaries - Tarfaya - Liaison maritime - MRE

Aller plus loin

Liaison maritime : les Canaries veulent négocier la réouverture de la ligne Fuerteventura-Tarfaya

La réouverture de la route maritime reliant Fuerteventura à Tarfaya sera au cœur de la visite officielle au Maroc les 15 et 16 mars prochain, du président du gouvernement...

« Le Maroc récupérera Ceuta, Melilla, les îles Chafarinas et les Canaries »

Le Maroc finira par récupérer Sebta, Melilla, les îles Chafarinas et les îles Canaries, a affirmé un journaliste marocain, allant même jusqu’à soutenir que le transfert des deux...

L’Espagne veut vendre son « TGV » au Maroc

L’Espagne veut prendre une part active au projet d’expansion du réseau ferroviaire marocain, surtout les lignes à grande vitesse. Le sujet était au menu d’une rencontre entre...

Des aborigènes des Îles Canaries aux racines marocaines (étude)

Une récente étude menée par des chercheurs des universités de La Laguna (Tenerife) et Las Palmas de Gran Canaria, révèle l’existence de liens génétiques entre les aborigènes des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée aux MRE

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé mardi 30 août une réunion consacrée aux Marocains du monde. Il s’agit pour le chef de l’exécutif de mettre en place les stratégies pour venir en aide à la communauté marocaine à l’étranger.

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...