Recherche

Lille se mobilise contre l’expulsion de Mohamed

Mohammed Lakel

18 août 2019 - 08h20 - Monde

Alors que des associations se mobilisent pour Mohammed Lakel, un Algérien menacé d’expulsion à Lille, la préfecture poursuit la procédure. A l’origine de la menace d’expulsion, l’absence de régularisation.

Du soutien pour Mohammed Lakel. L’Algérien de 45 ans se trouve depuis une dizaine de jours au Centre de Rétention de Lesquin. Sans titre de séjour, cet homme, arrivé en France, il y a 7 ans, s’est tout de même très bien intégré, rapporte RTL.

Selon la même source, Mohammed est un jardinier bénévole dans une paroisse de Roubaix et travaille pour plusieurs associations comme le Secours catholique. Malheureusement, il est, depuis peu, menacé d’expulsion. Le quadragénaire n’a aucunement envie de retourner en Algérie. Son souhait, a-t-il confié à RTL, c’est de "vivre dignement, tranquillement". "Sans espoir, on ne peut pas vivre", a-t-il ajouté. Cet espoir, il le garde toujours, d’où son optimisme : "J’ai confiance parce que je n’ai pas fait de mal."

L’Algérien a des personnes sur qui il peut compter pour sortir de cette situation. En effet, il ne se passe pas un jour sans qu’il ne reçoive des dizaines de visiteurs. Ceux-ci se mobilisent pour sa régularisation. Parmi eux, il y a des élus politiques comme David Cormand, Secrétaire national d’ "Europe écologie les verts". Celui-ci lui a rendu visite le jour de la commémoration des 75 ans du Débarquement de Provence. "D’un côté, on commémore le courage d’hommes qui venaient d’Afrique. Aujourd’hui, on traite avec assez peu de considération ces hommes et ces femmes qui viennent du même continent", s’indigne-t-il.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact