Recherche

Des lycéens français font œuvre utile au Maroc

© Copyright : DR

15 février 2020 - 23h00 - Société

Ils sont au nombre de 30, ces lycéens professionnels de Grande-Synthe et de Guynemer, qui s’activent pour la rénovation des établissements scolaires au Maroc. Il y a quatre ans, leurs camarades avaient commencé cette entreprise.

Les anciens et nouveaux élèves se réjouissent d’avoir participé à ce projet humanitaire. "Quand je suis rentré, j’ai vraiment eu envie de revivre ce genre d’expériences et de repartir à l’étranger", s’enthousiasme Théo Engrand, apprenti couvreur de 23 ans. Il avait fait son expérience en 2019. Avec d’autres élèves et apprentis du lycée Guynemer de Saint-Pol-sur-Mer, il avait participé à la rénovation de la toiture d’une école à Mzefroune.

Cet établissement mène ce projet depuis quatre ans. L’objectif poursuivi est la rénovation du dortoir d’un lycée et d’une école. "C’est un honneur de prendre part à une telle expérience. Tout le monde n’a pas la chance de le faire", exulte de bonheur Fabiola Thayals, élève en bac pro technicien menuisier agenceur.

L’adolescente de 17 ans et ses camarades pré-fabriqueront des meubles, principalement des lits superposés, puis les assembleront sur place, fait savoir La Voix du Nord. Selon la même source, la tâche des élèves et des professeurs du lycée professionnel de l’automobile et du transport de Grande Synthe, consiste à les aider à acheminer le matériel de rénovation, comme c’est le cas chaque année.

En juin 2020, le projet viendra à son terme. D’ores et déjà, les deux lycées du Dunkerquois annoncent d’autres projets. "Il y aura d’autres projets internationaux. Nous sommes sollicités par de nombreuses villes au Maroc ou encore au Togo", a fait savoir Jean-Marc Sailly, proviseur du lycée professionnel Guynemer.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact