Les magistrats marocains doivent se méfier de Facebook

20 février 2020 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les magistrats sont appelés à faire attention lorsqu’ils sont sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Facebook. Le président du parquet général les a mis en garde contre les conséquences des discussions engagées sur ce réseau social.

Mohamed Abdennabaoui les a incités à se limiter à l’investigation juridique et à la recherche de preuves légales. Il a attiré l’attention des juges et des officiers de la police judiciaire sur le fait qu’ "une enquête criminelle ne pouvait être diligentée en violation des règles d’un procès équitable qui suppose le respect des droits juridiques des accusés, des victimes et des témoins".

Le président du parquet a tenu ces propos lors de l’ouverture de la session de formation des magistrats du ministère public et des officiers de la police judiciaire, chargés des crimes financiers. "Les juges et les policiers qui accomplissent leur devoir en luttant contre les crimes financiers et qui veillent à la protection de l’argent public doivent baser leur travail, exclusivement sur l’investigation juridique et la recherche de preuves légales", a-t-il insisté.

Selon le360, le président du parquet, au cours de la session de formation, a aussi souligné que le rôle des juges et des policiers, chargés de la lutte contre les crimes financiers, n’était pas seulement une "nécessité sociale et juridique, mais aussi une disposition constitutionnelle et un aspect des droits de l’Homme, reconnus par l’humanité entière et adoptés par les conventions internationales y afférentes".

Pour Mohamed Abdennabaoui, les magistrats doivent pouvoir s’adapter à la vitesse avec laquelle s’opèrent les changements de la loi. Pour cela, il met un point d’honneur sur la formation continue afin de s’adapter aux nouveautés judiciaires.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Facebook - Mohamed Abdennabaoui

Aller plus loin

Maroc : les magistrats en colère

Le torchon brûle entre le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) et le Club des magistrats du Maroc au sujet des procédures disciplinaires. Ce club dénonce un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.