Marocains tués à Kayes : le Mali condamne et exprime son indignation

14 septembre 2021 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Au surlendemain de l’attaque perpétrée le 11 septembre dans la commune de Didiéni contre les camionneurs marocains, le Mali a vivement condamné une «  attaque lâche et barbare  ».

C’est par la voix du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, que le gouvernement malien de transition s’est exprimé sur l’attaque dont ont été victimes deux Marocains dans la région de Kayes, rapporte la MAP.

À l’issue de l’audience qu’a accordée, ce lundi, Abdoulaye Diop, à l’Ambassadeur du Maroc au Mali et Doyen du Corps diplomatique, Hassan Naciri, le chef de la diplomatie malienne a, « au nom du Président de la transition, Chef de l’État, SE le Colonel Assimi Goita et du gouvernement, vivement condamné l’attaque lâche et barbare perpétrée par des individus armés non identifiés », indique un communiqué rendu public.

« En cette douloureuse circonstance, le ministre a exprimé, au nom du président de la transition et du gouvernement, toute la compassion et la solidarité du Mali avec le gouvernement et le peuple frère du Maroc », poursuit la note, soulignant que le ministre a présenté ses condoléances aux familles des disparus et souhaité prompt rétablissement aux blessés.

A lire : Les services de renseignements marocains enquêtent sur l’attaque au Mali

Par ailleurs, le chef de la diplomatie malienne a informé l’ambassadeur que depuis l’attaque, les ministères en charge de la sécurité, de la défense et de la santé ont tous pris des mesures appropriées, chacun dans son domaine.

Le ministre Diop a fait part de l’engagement des autorités maliennes à tout mettre en œuvre pour retrouver les coupables et les traduire devant la justice.

Sujets associés : Diplomatie - Mali - Enquête - Attentat

Aller plus loin

Deux Marocains tués par balles au Mali (vidéo)

L’ambassade du Maroc à Bamako fait savoir que deux camionneurs marocains ont été tués, samedi 11 septembre au Mali, un troisième est blessé et un quatrième s’en sort indemne....

Marocains tués au Mali : les dépouilles rapatriées au Maroc

Les dépouilles des deux camionneurs marocains tués, samedi, dans une attaque dans la commune de Didiéni, au Mali, seront rapatriées ce jeudi.

Mali : nouvelle attaque, aucun Marocain parmi les victimes (vidéo)

Une nouvelle attaque est survenue mardi sur une route dans l’Ouest du Mali. Il n’y a pas de Marocains par les victimes, indique l’ambassade du Maroc au Mali.

Attaques contre des Marocains au Mali : l’ambassadeur au chevet d’un rescapé

Hassan Naciri, ambassadeur du Maroc au Mali a rendu visite, dimanche 12 septembre, au rescapé de l’attaque contre les routiers marocains à Bamako samedi dernier. Deux d’entre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Première célébration de la fête d’indépendance d’Israël au Maroc

Le bureau de liaison d’Israël au Maroc a organisé le 5 juillet dernier à Rabat, une cérémonie marquant la célébration de la 74ᵉ fête de l’indépendance de l’État hébreu. Une première depuis des années.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.