Recherche

Le mariage gay de Marrakech devait unir deux hommes marocains âgés de 24 et 26 ans

© Copyright : DR

24 février 2019 - 17h30 - Société

Le mariage gay dans une maison d’hôtes à proximité de la ville ocre vient de faire reparler de lui, cette fois-ci aux USA. Le site Therebel.com, un site d’activistes qui prônent les combats contre les « injustices » et les « inégalités » en tous genres, vient de le placer en 7ème place d’un top ten assez hétérogène que le média ne prend pas la peine de décrire.

Ainsi peut-on y lire que dans la nuit du samedi 16 février, deux hommes marocains âgés de 24 et 26 ans, ont tenu une cérémonie de mariage dans un lieu de villégiature à proximité de la ville ocre, jusqu’à l’interruption de la gendarmerie royale.

En outre, le média américain précise : « Le mariage, auquel ont assisté des hommes d’affaires du Moyen-Orient et d’autres Marocains LGBTQ, s’est déroulé dans un complexe touristique de luxe à Saada, une ville rurale proche de Marrakech ».

On aurait demandé, selon Therebel, qui reprend mot à mot l’article écrit par Moroccoworldnews le 21 février, aux invités à ce mariage d’éteindre leur téléphone pour éviter la fuite de photos et vidéos du mariage.

De nouvelles infos donc, dans cette affaire. Les hommes qui allaient se marier avaient 24 et 26 ans et étaient tous deux marocains, il y avait des personnes originaires du Moyen-Orient faisant office d’invités, et les gens étaient prudents, le mariage devait rester secret. Aucune envie de l’utiliser pour un quelconque combat idéologique donc.

Rappelons que les habitants du quartier où se déroulait ce mariage se sont réunis devant la maison d’hôtes pour tenter de l’empêcher, que c’est un employé de la maison d’hôtes qui les a avertis du lieu et de l’heure, que les propriétaires de la maison d’hôtes ont refusé de faire cesser la cérémonie et que les habitants ont alerté les autorités qui ont procédé à l’arrestation d’au moins 8 personnes, les autres ayant fui les lieux.

Les deux médias, Moroccoworldnews et Therebel ne manquent pas de souligner que « Le mariage de même sexe est illégal aux termes de l’article 489 du code pénal marocain, qui érige en infraction pénale « les actes obscènes ou non naturels commis avec un individu du même sexe ». Il est puni de six mois à trois ans d’emprisonnement et de 120 à 1200 dirhams d’amende ».

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact