Recherche

Mustapha Ramid justifie le mariage des mineures

© Copyright : DR

17 décembre 2015 - 10h40 - Société - Par: Bladi.net

Le mariage des mineures est autorisé dans l’intérêt de ces filles, a déclaré le ministre de la Justice, Mustapha Ramid, pour justifer la récente décision du parlement de proroger de cinq ans le délai de reconnaissance des mariages dits de la « Fatiha ».

Dans une interview accordée au journal Akhbar Al yaoum, le ministre a rappelé que la majorité des cas de mariages autorisés de filles mineures l’ont été pour légaliser des unions de fait qui se sont formées suite à des mariages traditionnels, avec la seule lecture de la Fatiha et la présence de témoins.

Dans les dernières années, le nombre de mariages de mineures au Maroc a augmenté jusqu’à atteindre 12% de l’ensemble des mariages célébrés dans le pays, ce qui a poussé les associations féminines à dénoncer ce qui devient la règle alors que la loi en avait fait une exception.

Mustapha Ramid dit comprendre la « bonne volonté de ceux qui s’opposent au mariage d’une fille mineure d’âge, mais pour lui « c’est une mineure qui s’est mariée avant sa majorité mais se trouve face à une situation d’illégalité, ce qui non seulement menace ses intérêts, mais aussi ceux de ses enfants, si elle en a ». S’entêter, selon le ministre, à rendre illégales ces familles de fait « peut créer des problèmes plus graves, comme le fait que les enfants perdent leurs droits, aussi bien que les mères. ».

Par ailleurs, le ministre a rejeté l’idée avancée selon laquelle ces mariages traditionnels ne sont célébrées dans les communes rurales, mais des unions de ce type sont légion dans les grandes villes comme Rabat ou encore Casablanca. De même, certains marocains du monde usent de cette union pour disposer compagne pendant les vacances, qu’ils viennent voir pendant les vacances.

Mots clés: Moudawana , Mariage , Mustapha Ramid

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact