Recherche

Maroc : et si on criminalisait les mariage des mineures ?

© Copyright : DR

16 décembre 2016 - 14h20 - Société

Pour mettre fin au mariage des mineures, plusieurs activistes et experts proposent de le criminaliser. C’est ce qui ressort d’une table ronde qui s’est déroulée cette semaine à Rabat.

Organisée en collaboration avec l’ambassade de Norvège à Rabat, cette conférence avait pour but de trouver des solutions concrètes afin d’encourager les jeunes mineures à continuer leur études et éradiquer le phénomène de déperdition scolaire et la pauvreté qui poussent des filles à se marier avant l’âge de 18 ans.

Les participants ont appelé les pouvoirs publics à criminaliser le mariage des mineurs, condamner toute personne qui encourage cette pratique et désenclaver les régions isolées afin de permettre aux filles d’aller à l’école.

Pour la juriste Fatima Oukdoum le mariage des mineurs a augmenté malgré l’entrée en vigueur du nouveau code de la famille (Moudawana) en 2004 qui interdit le mariage avant 18 ans sauf rares exceptions. Pour elle, c’est justement ces aménagements qui permettent aujourd’hui aux parents et futurs mariés de contourner la loi et donc de se marier avec des filles de moins de 18 ans.

D’après des chiffres cités par le site Morocco World News, 39.000 mariages de mineurs ont été contractés en 2011, contre 34.777 en 2010 et 33.252 en 2010.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact