Recherche

Maroc : la route a encore tué

© Copyright : DR

9 janvier 2020 - 00h10 - Société

Pour le compte de la semaine allant du 30 décembre 2019 au 05 janvier 2020, le Maroc a enregistré 1.506 accidents de la circulation, survenus en périmètre urbain. 16 personnes y ont trouvé la mort, tandis que 1.914 autres ont été blessées, dont 75 grièvement.

D’après un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), publié ce mardi, plusieurs causes sont à la base de ces accidents. Entre autres, on évoque l’inadvertance des conducteurs et des piétons, le non-respect de la priorité, l’excès de vitesse, le non-respect de la distance de sécurité, le changement de direction non-autorisé ou sans usage du signal, le défaut de maîtrise du véhicule, le non-respect du stop et des feux de signalisation, la conduite en état d’ébriété, le dépassement défectueux et la circulation sur la voie de gauche.

Il faut retenir que la moisson a été abondante, concernant le contrôle et la répression des infractions, et les amendes infligées aux contrevenants. En effet, les services de sûreté ont dressé 37.202 contraventions et rédigé 9.035 procès-verbaux qui ont été soumis au parquet général. Pendant ce temps, 28.167 amendes transactionnelles ont été recouvertes.

Au total, la DGSN a avancé le montant de 5.741.200 dirhams, représentant les sommes perçues. Et d’ajouter que 3.655 véhicules ont été mis à la fourrière municipale, et 5.231 documents saisis, ainsi que 149 véhicules retirés de la circulation.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact