Maroc : acquisition de nouveaux drones pour renforcer la surveillance des frontières

27 juillet 2021 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc attache du prix au renforcement des capacités de surveillance aérienne de ses frontières. Dans ce sens, le royaume a acquis douze drones turcs.

Le Maroc a acheté 12 drones pour protéger son territoire et mieux renforcer les capacités de surveillance aérienne de ses frontières, rapporte Assabah. Ces nouveaux drones seront utilisés aux fins de traquer les trafiquants en tous genres, de lutter contre l’immigration clandestine et de contrôler les déplacements suspects de personnes.

Les bases militaires proches des frontières au Nord et à l’Est du royaume reçoivent déjà les nouveaux aéronefs sans pilote embarqué. La base d’El Aroui située à l’Est, non loin des frontières avec l’Algérie et de Melilla, a reçu quelques-uns. Les stupéfiants circulent dans cette zone. L’utilisation de ces drones permettront de réduire la traite d’êtres humains.

À lire : L’Espagne craint les drones marocains

Une base militaire dans la région de Tanger-Tétouan a également accueilli quelques drones. Ces avions serviront à lutter contre l’immigration clandestine et ses réseaux. Les autorités compétentes pourront surveiller la zone et transmettre les images de ce qui se passe, surtout dans les lieux difficiles d’accès lors des opérations de ratissage menées par les forces de l’ordre. Contrairement aux informations distillées au sein de l’opinion,il n’est pas question d’encercler militairement Sebta et Melilla. Le Maroc ne s’évertue qu’à renforcer la surveillance du territoire national et la ceinture de sécurité dans le Sahara.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Défense - Armement - Turquie - Acquisition

Aller plus loin

Après les drones israéliens, le Maroc commande des drones turcs

Le Maroc a commandé 13 drones de type Bayraktar TB-2 et leurs équipements au sol à la Turquie. De quoi renforcer son armement face à l’Algérie et le Polisario qui...

Le Maroc veut équiper ses drones turcs

Le Maroc a signé un contrat avec le Canada pour équiper ses drones turcs, contournant ainsi l’embargo sur le pays de Recep Tayyip Erdoğan.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Maroc : l’aide au logement booste le marché de l’immobilier

Au Maroc, le nouveau programme d’aide à l’acquisition de logements est susceptible d’apporter une bouffée d’oxygène au marché immobilier.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.