Recherche

Après les drones israéliens, le Maroc commande des drones turcs

© Copyright : DR

17 avril 2021 - 10h40 - Maroc - Par: S.A

Le Maroc a commandé 13 drones de type Bayraktar TB-2 et leurs équipements au sol à la Turquie. De quoi renforcer son armement face à l’Algérie et le Polisario qui représenteraient une menace pour le royaume.

Une acquisition importante pour contrer les velléités de l’Algérie et du Polisario ? Les Forces armées royales (FAR) ont commandé 13 drones de type Bayraktar TB-2 auprès de la compagnie turque Baykar, rapporte Africa Intelligence. Une société dirigée par Selçuk Bayraktar, l’époux de Sümeyye, la fille cadette du président Recep Tayyip Erdogan. Quatre stations de contrôle au sol ont été également commandées pour diriger les opérations. Les Bayraktar TB-2 sont des drones MALE (moyenne altitude longue endurance) dotés d’une autonomie de plus de 24 heures.

Avec cette acquisition, les FAR renforceront leur armement et disposeront d’un outil déterminant, qui pourrait faire la différence lors d’un éventuel conflit armé. Selon Le Figaro, « les TB2, des drones armés produits par Baykar ont ainsi permis aux forces azerbaïdjanaises, conseillées et équipées par l’allié turc de paralyser une partie de la défense aérienne, de l’artillerie et des blindés arméniens ».

L’annonce de cette commande fait suite à une frappe lancée par un drone marocain qui a tué Addah Al-Bendir, chef de la gendarmerie du Polisario dans la nuit de mardi à mercredi 8 avril dans la région de Tifariti au Sahara. Si le Maroc est resté silencieux quant à cette opération, le Polisario, lui, la confirme. Depuis novembre 2020, les hostilités ont repris de plus belle entre le royaume et le mouvement indépendantiste.

Mots clés: Acquisition , Algérie , Polisario

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact