Le Maroc veut produire des drones kamikazes avec Israël

3 octobre 2021 - 10h40 - Ecrit par : A.P

Le Maroc envisage de se lancer dans la fabrication de drones kamikazes avec la collaboration d’Israël. Les deux pays signeront dans les prochains jours un accord pour la production de ces engins de combat aérien contenant un explosif.

Le ministre israélien de la Défense devrait lancer la production de ces « drones kamikazes » au cours de la prochaine visite qu’il effectuera au Maroc pour signer des accords de coopération en matière de défense, a indiqué à Defense News, Mohamed Shkeir, un expert militaire marocain. « Le contrat inclura les systèmes de missiles à courte et moyenne portée dont l’armée marocaine a besoin pour renforcer son arsenal militaire, ainsi que des véhicules blindés et des chars qui peuvent être utilisés dans tout conflit armé qui pourrait éclater avec l’Algérie ou stopper tout mouvement du Polisario le long du mur de défense au Sahara », a-t-il ajouté.

À lire : Le Maroc produirait des drones kamikazes en collaboration avec Israël

Le Maroc a toujours montré un intérêt particulier pour les drones. Le royaume a signé en avril un accord pour l’achat de 13 drones de combat turcs Bayraktar TB2, dont les premières livraisons ont été effectives en septembre. « C’est normal que le Maroc se procure des drones turcs suite à leur efficacité prouvée au combat sur plusieurs théâtres d’opérations, que ce soit en Irak ou en Syrie », a expliqué Shkeir.

À lire : Après les drones israéliens, le Maroc commande des drones turcs

Pour l’expert, « le Maroc peut se procurer des drones turcs et peut convenir avec Israël de fabriquer des drones, compte tenu de l’alliance militaire entre les États hébreu et marocain, ainsi que du partenariat militaire qui lie le royaume et les États-Unis… », ajoutant qu’une joint-venture, liant une entreprise marocaine et « très probablement, une autre des États-Unis, pourrait voir le jour pour fabriquer au Maroc le drone israélien ».

Le Maroc aurait réceptionné « quatre drones kamikazes » de fabrication israélienne, des Hermes 900, destinés à être utilisés pour contrer les attaques éventuelles le long du mur de défense au Sahara. « Si ces drones prouvent leurs capacités opérationnelles, alors le Maroc démarrera la production de différents modèles de ces drones », a souligné Shkeir.

Tags : Israël - Défense - Armement

Aller plus loin

Des routiers algériens tués par un drone marocain ?

Trois civils algériens, originaires des villes de Laghouat et Ouargla, auraient été tués lundi par un drone marocain lors d’une attaque contre l’armée sahraouie. Les autorités...

L’Algérie craint le réarmement du Maroc par Israël

Les dernières acquisitions en armes faites par le Maroc auprès d’Israël créent un vent de panique chez l’Algérie. Son armée estime que les nouvelles armes israéliennes confèrent la...

Après les drones israéliens, le Maroc commande des drones turcs

Le Maroc a commandé 13 drones de type Bayraktar TB-2 et leurs équipements au sol à la Turquie. De quoi renforcer son armement face à l’Algérie et le Polisario qui représenteraient...

Des drones turcs livrés au Maroc

Le Maroc a réceptionné sa première livraison de drones militaires turcs de type B2b Bayraktar. Une livraison qui lui permettra de renforcer son...

Nous vous recommandons

Tanger : arrestation d’un Français recherché pour tentative de meurtre

Un ressortissant français âgé de 30 ans a été arrêté mardi matin, par les éléments de la police de Tanger. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis en France dans une affaire de tentative d’homicide volontaire lié à un réseau criminel...

Début du ramadan au Maroc : observation de la lune aujourd’hui

Alors que dans la plupart des pays musulmans, la date du début du ramadan est déjà connue, le Maroc, quant à lui, annonce que l’observation du croissant lunaire pour le mois sacré ne se fera qu’aujourd’hui, ce vendredi 29 chaabane 1443 correspondant au 1er...

Le Maroc aurait découvert l’arrivée de Ghali en Espagne grâce au logiciel Pegasus

L’accueil de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño en Espagne sous une fausse identité, aurait été découvert par le Maroc grâce au logiciel d’espionnage israélien Pegasus.

Divorce de la princesse Lalla Soukaina

La Princesse Lalla Soukaina et Mehdi Regragui auraient divorcé récemment, selon certaines sources médiatiques. Ils s’étaient mariés en 2014.

Une première médicale à l’Hôpital Universitaire International Mohammed VI de Bouskoura

L’Hôpital Universitaire International Mohammed VI de Bouskoura vient de réaliser un nouvel exploit en réussissant une intervention chirurgicale sur une patiente atteinte de tumeur cérébrale avec le scanner peropératoire le plus avancé au monde en...

Les Français sous le charme de la gastronomie marocaine

La gastronomie marocaine fait un malheur en France. Les consommateurs français raffolent des plats phares, comme le couscous et le tajine.

Mohamed Katir accueilli en héros à Murcia (vidéo)

L’athlète Mohamed Katir, qui a fini huitième de la finale du 5 000 mètres aux Jeux olympiques de Tokyo, a eu droit à des honneurs à son retour à Mula, dans la région de Murcia. Mercredi, il a été applaudi par quelque 500 personnes regroupées à la mairie de la...

Transport de marchandises : DSV ouvre une ligne entre l’Espagne et le Maroc

La filiale espagnole de la multinationale danoise DSV vient de lancer une nouvelle ligne de transport de marchandises par voie terrestre entre l’Espagne et le Maroc. Elle vise à faciliter les opérations d’importation et d’exportation des marchandises...

Le Polisario utiliserait des missiles russes pour attaquer le Maroc

Le Front Polisario aurait fait usage de missiles russes pour attaquer l’armée marocaine au Sahara.

Des manœuvres militaires algériennes à la frontière marocaine ?

Sur ordre du président algérien Abdelmadjid Tebboune, l’Armée nationale populaire (ANP) serait sur le point de lancer des manœuvres militaires d’envergure près de la frontière marocaine.