Maroc : des aides pour les plus démunis

11 avril 2020 - 06h30 - Ecrit par : G.A

Les chefs de ménages opérant dans le secteur informel, non inscrits au RAMED, ont commencé à faire leurs déclarations depuis ce vendredi. L’objectif est de leur faire bénéficier des aides financières, annonce le ministère des Finances dans un communiqué.

Ces aides financières restent une forme de soutien aux ménages qui ont été impactés par les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence. Les montants alloués sont en fonction de la taille du ménage. Il s’agit de 800 DH pour les ménages de deux personnes ou moins, 1 000 DH pour les ménages composés de trois à quatre personnes, 1 200 DH pour les ménages formés de plus de quatre personnes.

Ces chefs de ménage ont jusqu’au jeudi 16 avril à minuit pour faire leurs déclarations. Un site Internet www.tadamoncovid.ma, a été créé à cet effet. Les déclarations peuvent se faire, soit sur un ordinateur ou à partir d’un smartphone. Le numéro de téléphone à introduire lors de la saisie des informations, doit être celui du chef de famille.

C’est sur ce numéro que celui-ci sera informé de la procédure de versement de l’aide. Le Comité de veille économique rappelle néanmoins que les informations doivent être fournies de façon claire et précise. Ainsi, toute déclaration enregistrée par un membre d’un ménage autre que le chef du ménage, n’est recevable. De même, aucune déclaration d’un ménage ayant déjà bénéficié d’une aide financière de la part de l’État, n’est recevable.

En vue de décourager les déclarations fantaisistes, le Conseil de veille économique a souligné que "toute déclaration volontairement non fondée, est passible de poursuites judiciaires".

Tags : Soutien - Gouvernement marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : les voleurs ciblent les distributeurs de billets

Si l’état d’urgence sanitaire s’est traduit au Maroc par une remarquable baisse de la criminalité, cela représente également un terreau fertile pour les...

Nous vous recommandons

La Cour européenne valide l’expulsion d’un Marocain par la France

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a jugé que la France n’a pas violé la Convention européenne des droits de l’Homme en refusant d’accorder l’asile à un Marocain qui en a fait la demande sur la base de supposées craintes de persécution en raison...

Location de voitures : flambée des prix cet été au Maroc

Affaiblies par la crise sanitaire, les agences de location de voitures n’ont pas renouvelé leurs stocks cette année. Conséquence, un manque de véhicule sur le marché entrainant une forte hausse des...

Guerre du Rif : l’Espagne appelée à indemniser le Maroc

Le parti ERC de la gauche républicaine de Catalogne a appelé l’Espagne à s’excuser auprès du Maroc pour avoir utilisé du gaz chimique lors la guerre du Rif, qui a fait des milliers de morts dans les rangs des...

Un Suisse condamné au Maroc pourrait perdre sa nationalité

Le ressortissant suisse condamné au Maroc dans l’affaire dite des meurtres d’Imlil pourrait être déchu de sa nationalité. Sa demande de transfert en Suisse a été rejetée par les autorités. Nicholas P. représenterait « une menace pour la sécurité intérieure de...

Année scolaire 2021-2022 : voici le nouveau calendrier des vacances

Le calendrier des vacances scolaires 2021-2022 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, mardi, par le ministère en charge de l’Éducation.

Tui fly va desservir neuf villes marocaines au départ de la Belgique

La compagnie TUI Fly prévoit de lancer neuf nouvelles liaisons aériennes au départ de Bruxelles, Charleroi et Anvers vers le Maroc dès novembre prochain. En tout, 27 vols hebdomadaires seront opérés.

Retour de Ziyech et Mazraoui : Fouzi Lekjaa maintient la pression

À priori, Vahid Halilhodzic ne devrait pas craindre pour son avenir à la tête des Lions de l’Atlas. Le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa semble avoir levé tout doute lors de ses récentes sorties, appelant à la mobilisation...

Brahim Bouhlel sort de prison

Le Franco-algérien Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison et incarcéré à la prison locale d’Oudaya à Marrakech, pour « sa mauvaise blague » devrait retrouver la liberté ce dimanche 5 décembre. Son ami Sammy Tamy sera, lui, libéré dans quatre...

Sahara : la réponse sèche d’Omar Hilale à l’Algérie

Le Maroc a réagi officiellement aux propos du nouveau ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, relatives au Sahara marocain, durant le débat général de la réunion ministérielle du Mouvement des Non-Alignés...

Bonne nouvelle pour les étudiants marocains

Les cités universitaires vont ouvrir de nouveau leurs portes aux étudiants ayant précédemment bénéficié d’un logement universitaire à partir du lundi 11 octobre 2021. Cette annonce porte la signature du ministère de l’Éducation nationale, de la Formation...