Recherche

Maroc : voici les aides reçues par les plus démunis

© Copyright : DR

29 mars 2020 - 10h00 - Société

Les ménages opérant dans le secteur informel et qui ont été secoués par les mesures restrictives entrant dans la lutte contre la pandémie, recevront une aide du gouvernement. Le ministre de l’Économie et des finances a levé un coin de voile, vendredi sur la façon dont il compte venir en aide à ces nombreux ménages.

Le Comité de veille économique (CVE) s’est réuni le lundi 23 mars et a décidé de traiter le problème en deux phases. Dans un premier temps, les ménages bénéficiaires du Régime d’assistance médicale (RAMED) opérant dans l’informel et qui n’ont plus de revenus à cause du confinement obligatoire, recevront une aide de subsistance qui leur sera octroyée par le Fonds spécial pour la gestion du Covid-19.

Les ménages de deux personnes ou moins recevront 800 dirhams, ceux formés de trois à quatre personnes auront droit à 1 000 dirhams, et les ménages de plus de quatre personnes prendront 1 200 dirhams, précise le ministère, tout en soulignant que le chef de ménage Ramediste devra envoyer son numéro de carte RAMED par SMS, à partir de son téléphone portable, au numéro 1212, également disponible pour apporter assistance aux ménages et répondre à leurs réclamations. Toutefois, seules les cartes RAMED qui étaient valides au 31 décembre 2019 seront acceptées.

Ces déclarations peuvent se faire à partir du lundi 30 mars 2020, et toute déclaration non fondée est passible de poursuites judiciaires. Quant à la distribution des aides financières, elle se fera progressivement à compter du lundi 6 avril "afin de respecter les mesures préventives dictées par la pandémie".

Les non-ramedistes opérant dans l’informel, et qui ont perdu leurs revenus à cause du confinement, bénéficieront des mêmes montants. Le lancement d’une plateforme électronique dédiée au dépôt des déclarations sera annoncé incessamment.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact