La frontière entre le Maroc et l’Algérie parmi les plus dangereuses au monde

6 octobre 2015 - 13h35 - Maroc - Ecrit par : J.L

Les frontières entre le Maroc et l’Algérie sont parmi les zones frontalières les plus dangereuses au monde, où les contrebandiers se livrent à des trafics à haut risque, d’après la chaîne de télévision Russia Today.

C’est même la septième plus dangereuse frontière au niveau mondial, si l’on en croit le graphique publié sur le site de "Russia Today" et cité par le quotidien Al Massae dans son édition de mardi.

Les frontières maroco-algériennes sont le théâtre d’opérations illégales dont des trafics de drogue, de carburant, d’armes et de produits alimentaires, précise la même source.

Fermées depuis 1994 suite à l’attentat terroriste de l’hôtel Atlas Asni à Marrakech, les frontières terrestres entre le Maroc et son voisin de l’Est sont à l’origine de plusieurs conflits entre les deux pays.

Selon Russia Today, les frontières entre la Corée du nord et la Corée du sud sont les plus dangereuses au monde, Pakistan et l’Inde (2e), la Syrie (3e) position, Arabie Saoudite et Yémen (4e).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Algérie - Terrorisme - Arabie saoudite - Corée du Sud - Syrie - Yémen - Frontières Maroc - Algérie

Aller plus loin

Casablanca parmi les villes les plus dangereuses d’Afrique

Un classement qui ne devrait sans doute pas plaire aux responsables de la ville de Casablanca. La capitale économique serait ainsi classée parmi les villes les plus dangereuses...

Le Maroc construit son « mur de Berlin » à la frontière algérienne

Le Maroc construit actuellement plus de 100 kilomètres de clôtures à ses frontières avec l’Algérie. Menaces terroristes, immigration clandestine, contrebande, le Maroc cherche...

L’Algérie surveillera par caméra ses frontières avec le Maroc

Les autorités algériennes ont décidé de renforcer leurs frontières avec le Maroc avec un système de surveillance électronique.

Maroc-Algérie : le business n’a pas de frontières

Les importations marocaines d’Algérie ont totalisé 936 millions de dollars en 2011, plaçant le Maroc à la deuxième place des clients arabes de l’Algérie, après la Tunisie. En...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...