Comment le Maroc veut en finir avec l’anarchie qui menace la navigation aérienne

24 mai 2023 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’obstruction à la navigation et à la sécurité aériennes observées à l’aéroport Mohammed V Casablanca, et dont les initiateurs sont les contrôleurs de la navigation aérienne pousse les autorités marocaines à l’action.

Les autorités sont décidées à en finir avec les pratiques anarchiques qui ont accompagné les mouvements sociaux initiés ces derniers jours par les contrôleurs de la navigation aérienne. Ceux-ci ont récemment fait obstruction à la navigation et à la sécurité aériennes en empêchant des avions de décoller ou d’atterrir au niveau de l’aéroport Mohammed V. L’Office national des aéroports (ONDA) s’est alors vu contraint d’appeler les Forces Royales Air (FRA) à l’aide. Au total, 67 contrôleurs aériens ont été ainsi mis à la disposition de l’ONDA. Certains ont couvert, à partir du Centre régional du contrôle de la sécurité aérienne sis à l’aéroport d’Agadir, toute la partie sud de l’espace aérien du royaume.

À lire : Maroc : nouvelle menace de grève des contrôleurs aériens

Suite à cet épisode, le gouvernement, réuni en conseil des ministres le 19 mai à Rabat, a adopté un projet de décret prévoyant que les étudiants de l’Académie internationale Mohammed VI de l’aviation civile qui suivent une formation en matière de « contrôle de la navigation aérienne » et de la « sécurité électronique du trafic aérien » suivront également une formation militaire, fait savoir le quotidien arabophone Al Akhbar. Ils auront donc la qualité de militaires de réserve des forces armées royales et auront pour interdiction d’adhérer à un parti politique ou à un syndicat. Ils seront soumis à la loi 108-13 relative à la justice militaire.

Sujets associés : Transport aérien - Grève - Aéroport Mohammed V Casablanca

Aller plus loin

Maroc : pourquoi les contrôleurs aériens menacent de faire grève

Le ciel s’assombrit du côté des aéroports marocains. Le trafic aérien pourrait connaître quelques perturbations dans les jours à venir. Pour cause, les contrôleurs aériens...

Maroc : nouvelle menace de grève des contrôleurs aériens

Après quelques semaines de répit, les contrôleurs aériens se sont réunis et ont décidé une série de mouvements de protestation contre la non-satisfaction de leurs revendications.

Maroc : les contrôleurs aériens renoncent à la grève

Le ministre de l’Emploi a réussi à désamorcer la menace de paralysie d’une quinzaine de jours brandie par les contrôleurs aériens, suite à une réunion avec leurs représentants...

Les nouvelles ambitions du Maroc pour le tourisme et l’aérien

Le Maroc a dévoilé ses nouvelles ambitions pour les secteurs aérien et touristique en 2023. C’était au cours du Connect 2023, organisé à Tanger jusqu’au 24 février.

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal Air Maroc rêve grand

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a choisi d’aller plus loin. En témoignent ses nouvelles ambitions pour son activité long-courrier.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.

L’Espagne « fait un cadeau » au roi Mohammed VI

Le gouvernement de Pedro Sánchez s’active pour organiser une visite officielle au Maroc en vue de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays. Pour sa réussite, le président du gouvernement espagnol aurait accepté de faire un cadeau au roi...

Maroc : le TGV reliera les aéroports de Casablanca et Rabat

Mohamed Rabie Khlie, Directeur Général de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), a levé le voile sur de nouveaux projets, notamment ceux devant relier les aéroports de Rabat et Casablanca avec des trains à grande vitesse (TGV).

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

La meilleure compagnie aérienne en Afrique est Marocaine

Royal Air Maroc (RAM) a été couronnée meilleure compagnie aérienne en Afrique à la 20ᵉ édition des « GT Tested Reader Survey » du magazine Global Traveler à Los Angeles.

L’aéroport de Casablanca et Royal Air Maroc sous le feu des critiques

Les voyageurs sont mécontents de l’aéroport Mohammed V Casablanca et de la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM). À l’origine de ce mécontentement, la perte répétée des bagages mais aussi la mauvaise qualité des services d’escorte.

Maroc : construction de nouveaux terminaux pour plusieurs aéroports

Le conseil d’administration de l’Office national des aéroports (ONDA) s’est réuni en session ordinaire pour discuter du projet de construction de terminaux dans plusieurs aéroports du Maroc, afin de rationaliser les coûts d’exploitation pour l’ONDA et...

Maroc : voici les mesures prises par les tour-opérateurs et les compagnies aériennes

Suite au tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, les tour-opérateurs et les compagnies aériennes ont pris un certain nombre de mesures.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.