Maroc : 800 000 personnes assistées pendant la vague de froid

30 décembre 2021 - 06h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Pour cette saison hivernale, le Plan national d’atténuation des effets de la vague de froid au Maroc prendra en compte 800 000 personnes réparties sur plusieurs régions.

Lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit a rappelé que la commission nationale chargée d’anticiper sur ce phénomène cyclique s’est déjà réunie pour définir les modalités de mise en œuvre de ce Plan national.

Au total, l’intervention de cette année va concerner 1797 douars dans 233 localités relevant de 27 provinces et ciblant 150 468 familles, soit une population totale d’environ 800 000 personnes, a-t-il annoncé, ajoutant que les zones concernées ont été classées, sur la base d’un ensemble de critères dont la durée éventuelle d’isolement, en 3 niveaux principaux, ceci, pour s’assurer de l’efficacité de l’intervention.

Il s’agit du niveau Rouge qui concerne les douars à risque d’isolement pour une durée de plus de 7 jours, soit 654 douars avec une population estimée à environ 250 000 personnes, du niveau Orange qui concerne les douars à risque d’isolement pour une durée comprise entre 4 et 7 jours, qui sont au nombre de 845 pour une population estimée à environ 330 000 personnes et du niveau Jaune, qui concerne les douars menacés d’isolement durant une période de deux à trois jours, au nombre de 298 et une population totale de près de 220 000 personnes.

A lire  : Vague de froid : voici les mesures prises par le gouvernement

Concrètement, la commission va organiser cette année de mini-campagnes médicales en raison de la situation épidémique, ainsi que des visites de terrain effectuées par des unités médicales mobiles dans les différentes provinces recensées, outre le suivi de la situation des femmes enceintes et des personnes âgées souffrant d’isolement ou de maladies chroniques.

Il s’agira également de mettre à dispositions des populations ciblées des aides alimentaires et de couvertures, avec l’encadrement de la contribution de la société civile dans ces zones, en assurant des services d’hébergement et de secours, la prise en charge des personnes en situation de rue et l’aménagement de plateformes pour l’atterrissage des hélicoptères pour apporter soutien aux équipes d’intervention médicale d’urgence.

L’intervention de cette année prendra également en compte la distribution de bois de chauffage et de fours à la population concernée, aux établissements d’enseignement, aux centres de santé et aux maternités situés dans les zones ciblées, la fourniture et la distribution de fourrages subventionnés pour le bétail, dans le cadre du programme du ministère de l’Agriculture, de la pêche, du développement rural et des eaux et forêts, l’ouverture des routes et le désenclavement des zones rurales, entre autres mesures.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Neige Maroc

Aller plus loin

Des températures glaciales attendues dans plusieurs provinces marocaines

Le froid s’installera dans plusieurs provinces marocaines à partir de vendredi jusqu’à lundi prochain, selon la Direction générale de la météorologie (DGM). Les températures...

Vague de froid au Maroc : les autorités s’activent pour aider les populations touchées

Face à la vague de froid, les Comités de veille et de suivi de Taza et Chtouka Aït Baha se préparent, sous la houlette des gouverneurs, en vue de venir en aide à la population.

Une vague de froid dès demain sur tout le Maroc, jusqu’à -10 degrés attendus

Des chutes importantes de neige ainsi qu’une vague de froid sont attendues à partir demain et jusqu’au vendredi 9 février sur une bonne partie du Maroc.

Le roi Mohammed VI offre une soixantaine d’appartements

Afin de venir en aide aux nombreuses familles qui se sont retrouvées à la rue à Ouarzazate, en raison des récentes chutes de neige, le roi Mohammed VI a donné des instructions...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la vérité sur l’interdiction aux femmes de séjourner seules dans un hôtel

Une circulaire du ministère de l’Intérieur aurait interdit aux femmes de séjourner dans un hôtel de leur ville de résidence. Interpellé sur la question par le député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Moulay Mehdi El Fathemy, le...

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Maroc : les amateurs de hammams vont être déçus

Face à la pénurie d’eau que connait le Maroc, les autorités ont décidé de prendre une décision choc concernant les hammams.

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...

Le racket des gardiens de voitures au Maroc dénoncé

Le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) exprime son inquiétude face à ce qu’il qualifie de “harcèlement” et “racket” dont sont victimes les automobilistes par les auto-proclamés gardiens de voitures.

Maroc : la fermeture des hammams fait des malheureux

La Fédération nationale des associations des propriétaires et exploitants des bains traditionnels au Maroc a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, l’invitant à reconsidérer la décision de fermeture des hammams trois jours...

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Maroc : ménage au ministère de l’Intérieur ?

Un nouveau redéploiement s’annonce imminent au ministère de l’Intérieur avec, à la clé, la mise à la retraite de bon nombre de walis et gouverneurs et des nominations.