Tensions avec l’Algérie : le Maroc veut augmenter son budget de la défense

9 avril 2023 - 20h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

En raison de la crise avec l’Algérie qui considère le Maroc comme « ennemi extérieur », le budget de la défense du gouvernement marocain devrait rebondir après une baisse en 2021-22. C’est du moins ce que prédit un cabinet spécialisé.

D’après le dernier rapport sur le marché de la défense au Maroc pour la période 2023-2028, publié en ce mois par le cabinet de données et d’analyses GlobalData, les dépenses consacrées à la défense nationale ont baissé en 2021-22 où un taux de croissance annuel composé (TCAC) de – 12,1 % a été enregistré, mais elles pourraient augmenter jusqu’à atteindre 4 % en 2028.

À lire : En crise avec le Maroc, l’Algérie double son budget militaire

Chaque année, le Maroc consacre une part importante de son produit intérieur brut (PIB) global à la défense. De 3,26 % en 2019, cette part est passée à 3,96 % (2023), soit un TCAC positif de 5,0 %. Selon GlobalData, cette part du PIB global devrait fluctuer légèrement au cours de la période de prévision, avant d’atteindre 4,00 % en 2028.

À lire : En 10 ans, les dépenses militaires marocaines ont presque doublé

Comparativement, ce chiffre est exceptionnellement élevé, fait remarquer le cabinet, soulignant toutefois que l’Algérie, principal rival du Maroc, consacre une proportion similaire de son PIB à la défense.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Défense - Armement - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

En 10 ans, les dépenses militaires marocaines ont presque doublé

Les dépenses militaires marocaines sont passées de 2,36 milliards de dollars en 2009 à 4,12 milliards de dollars en 2019. C’est ce qu’indique le dernier rapport du Département...

Le Maroc augmente son budget militaire

Le Maroc n’a cessé d’augmenter son budget militaire ces dernières années. Cette année, le royaume prévoit d’investir près de 5 milliards d’euros dans la modernisation et le...

Maroc-Algérie : la course à l’armement continue

Le Maroc et l’Algérie poursuivent leur course à l’armement. L’Algérie prévoit un budget militaire de 22,7 milliards de dollars pour 2023, soit une augmentation de 130 % par...

En crise avec le Maroc, l’Algérie double son budget militaire

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie poussent Alger à doubler son budget de la défense en 2023 dans son projet de loi de finances adopté mardi par l’Assemblée nationale.

Ces articles devraient vous intéresser :

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Maroc : une aide directe aux veuves

Le Conseil de gouvernement, présidé par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, se réunira jeudi 6 avril pour examiner plusieurs projets de décrets, selon un communiqué du département du Chef du gouvernement publié lundi.

Appel à l’intervention du roi Mohammed VI pour remanier le gouvernement

Sur la toile, les internautes marocains sollicitent l’intervention du roi Mohammed VI pour un remaniement urgent du gouvernement d’Aziz Akhannouch.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.