Maroc : un banquier condamné pour avoir volé l’argent de ses clients

24 mars 2024 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

La chambre chargée des crimes financiers de la cour d’appel de Rabat vient de confirmer le jugement du tribunal de première instance qui avait condamné à cinq ans de prison ferme un employé d’une agence bancaire de Tétouan, accusé d’avoir détourné plus de six millions de dirhams.

L’affaire avait éclaté en décembre 2022, mois au cours duquel une agence bancaire à Tétouan, appartenant à une grande banque de Rabat, avait saisi le tribunal après avoir découvert les détournements financiers importants effectués par un employé chargé de la caisse entre 2021 et 2022.

À lire : Tétouan : le directeur d’une banque emporte l’argent de ses clients

Entendu par le procureur général près la cour d’appel, l’accusé, originaire de Fès et âgé de 28 ans, a été renvoyé devant la juge de la chambre des crimes financiers chargée de l’enquête qui a ordonné son placement en détention à la prison d’El Arjat pour détournement de fonds publics et privés et falsification de documents officiels, rapporte le quotidien Al Akhbar.

À lire : Rabat : un employé de banque emporte l’argent des clients

Au terme de l’enquête menée par la préfecture de police de Rabat, le tribunal avait condamné le prévenu à cinq ans de prison ferme et une amende de 100 000 dirhams, ainsi qu’à verser 3 millions de dirhams à titre de dommages-intérêts à la banque mère, à restituer les montants détournés s’élevant à plus de 6 millions de dirhams, et à payer une somme de 111 537 dirhams à l’administration des douanes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Rabat - Tétouan - Banques

Aller plus loin

Tétouan : un chef d’agence de banque en prison pour détournement

À Tétouan, un chef d’agence de banque accusé de détournement a été placé en détention sur ordre du juge d’instruction et sur recommandation du parquet général.

Maroc : un directeur de banque s’envole avec l’argent de ses clients

À Tétouan, le directeur d’une agence bancaire affiliée à Bank of Africa (ex BMCE Bank) a dérobé d’importantes sommes d’argent à ses clients avant de disparaître dans la nature.

Rabat : un employé de banque emporte l’argent des clients

Le juge d’instruction près la cour d’appel de Rabat chargée des crimes financiers vient d’ordonner le placement en détention d’un employé d’une agence bancaire du quartier Riad,...

Maroc : procès d’un banquier qui a volé l’argent des clients à Fès

Le procès du salarié d’une agence bancaire sise au quartier Tghate, accusé d’avoir détourné une somme de près de 841 000 dirhams et de ses complices s’ouvre devant le tribunal...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.