Maroc : procès d’un banquier qui a volé l’argent des clients à Fès

16 avril 2024 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le procès du salarié d’une agence bancaire sise au quartier Tghate, accusé d’avoir détourné une somme de près de 841 000 dirhams et de ses complices s’ouvre devant le tribunal de première instance de Fès.

Le procès a débuté ce mardi 16 avril 2024 dans une salle du tribunal de première instance de Fès. Sont appelés à comparaître devant le juge deux employés d’une agence bancaire, deux individus domiciliés à Casablanca, ainsi qu’un autre accusé placé en état de liberté provisoire, fait savoir le quotidien Al Ahdath Al Maghribia . Les chefs d’accusation se résument ainsi : « abus de confiance », « détournement de fonds publics et privés », « falsification de documents officiels » et « intrusion dans le système informatique d’une banque pour manipuler et modifier des données ».

À lire :Maroc : un banquier condamné pour avoir volé l’argent de ses clients

L’arrestation par la police judiciaire de la wilaya de police de Fès du cadre bancaire, principal accusé dans cette affaire, a eu lieu le samedi 6 avril dans le quartier Tghate, et ce, sur la base d’une ordonnance de capture délivrée par le procureur du roi près le tribunal de première instance de la ville. Les enquêteurs ont arrêté trois autres individus impliqués dans l’affaire à Casablanca. Ils poursuivent leurs investigations, afin de mettre hors d’état de nuire l’ensemble des personnes en lien avec cette affaire.

À lire : Tétouan : un banquier s’envole avec l’argent de ses clients

Tout est parti d’un rapport établi par une équipe d’inspection relevant de la direction du Groupement bancaire concerné, à propos du détournement d’une somme de 841 000 dirhams. Selon ce rapport, le principal mis en cause dans cette affaire procédait à l’achat de crypto-monnaies auprès de personnes disposant de comptes ouverts sur des plateformes d’échanges de crypto-monnaies.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Droits et Justice - Procès - Banques

Aller plus loin

Maroc : un banquier vole l’argent de ses clients

Le banquier de Tanger accusé de détournement de 12 millions de dirhams des comptes de ses clients, ainsi que ses 26 coaccusés, seront bientôt fixés sur leur sort.

Maroc : un banquier condamné pour avoir volé l’argent de ses clients

La chambre chargée des crimes financiers de la cour d’appel de Rabat vient de confirmer le jugement du tribunal de première instance qui avait condamné à cinq ans de prison...

Tétouan : le banquier qui a volé l’argent de clients condamné

Un ancien employé de banque de Tétouan, accusé de détournement de fonds d’une valeur de 3 millions de dirhams et 600 000 euros, a été condamné à cinq ans de prison ferme par la...

Maroc : procès du banquier qui s’est envolé avec l’argent de ses clients

Arrêté en Italie et extradé au Maroc, le directeur d’une agence bancaire à Témara, recherché pour avoir détourné en 2018 près de 200 millions de dirhams des comptes de certains...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Maroc : panne générale du paiement par carte bancaire

Mercredi dans la soirée, les paiements par cartes bancaires marocaines sur internet ont connu d’importantes perturbations. Cette défaillance serait due à une panne informatique du Switch national.

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Chèques sans provision : une aministie bienvenue au Maroc

Au Maroc, le service centralisé des amendes pour défaut de provision sur chèques a enregistré en 2022 559 918 incidents de paiement, soit une augmentation de près de 12 %, comparativement à l’année précédente. C’est ce qui ressort d’un rapport sur la...

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.