Un banquier vide le compte d’une cliente décédée à Tétouan et prend la fuite

17 février 2024 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Accusé de détournement de fonds des comptes des clients, un employé d’une agence bancaire à Tétouan a pris la fuite après avoir été convoqué par la police.

Tout est parti de la plainte déposée auprès de l’agence bancaire par les enfants d’une cliente qui ont été surpris de retrouver son compte vide. L’enquête interne ouverte à la suite de cette plainte, a révélé que l’employé a effectué, à intervalles réguliers, des retraits importants d’argent du compte de la cliente qui était d’un certain âge et qui n’a pas réalisé beaucoup d’opérations bancaires dans les jours précédant son décès.

À lire : Pêche illégale en Espagne : le Maroc annonce des sanctions contre les contrevenants (vidéo)

Le mis en cause a continué à effectuer des opérations sur le compte sans se douter que la cliente était décédée. L’audit interne a prouvé que des retraits d’argent ont été effectués après la date du décès de la titulaire du compte. Le rapport d’audit a été transmis à la police, laquelle a convoqué l’employé de banque pour recueillir sa version des faits. Mais l’employé avait déjà pris la fuite. Un mandat de recherche national a été émis contre lui.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tétouan - Banques - Criminalité - Vol

Aller plus loin

Rabat : un employé de banque emporte l’argent des clients

Le juge d’instruction près la cour d’appel de Rabat chargée des crimes financiers vient d’ordonner le placement en détention d’un employé d’une agence bancaire du quartier Riad,...

Tétouan : des responsables d’une banque volent 10 millions de dirhams

Quatre responsables d’une agence bancaire à Tétouan, impliqués dans une affaire de détournement de plus de dix millions de dirhams, sont poursuivis en état de détention par la...

Tétouan : un chef d’agence de banque en prison pour détournement

À Tétouan, un chef d’agence de banque accusé de détournement a été placé en détention sur ordre du juge d’instruction et sur recommandation du parquet général.

Maroc : procès d’un banquier qui a volé l’argent des clients à Fès

Le procès du salarié d’une agence bancaire sise au quartier Tghate, accusé d’avoir détourné une somme de près de 841 000 dirhams et de ses complices s’ouvre devant le tribunal...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les nouveaux billets et pièces de monnaie dévoilés

Les nouveaux billets de banque et pièces de monnaie émis par Bank Al-Maghrib (BAM) sont entrés en circulation ce vendredi 24 novembre 2023.

Le dirham marocain prend de la valeur par rapport à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,12% vis-à-vis de l’euro et s’est déprécié de 0,34% face au dollar américain entre le 01 et le 07 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Virement instantané au Maroc : gros dilemme des banques

Décrétée début juin pour trois mois, la gratuité du virement interbancaire instantané, une innovation du Bank Al-Maghrib et du Groupement pour un Système interbancaire marocain de télécompensation, va bientôt prendre fin. En attendant, les banques se...

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de bord des crédits et dépôts bancaires de Bank Al-Maghrib, cette tendance se...

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Maroc : les virements bancaires instantanés opérationnels en mai

Annoncée en début d’année pour être effective au premier trimestre, la décision de Bank Al-Maghrib de mettre en place un système de virement bancaire instantané, sera opérationnelle en mai. Il offre plusieurs avantages comme la rapidité des transactions.

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Les agences bancaires marocaines en voie de disparition

Bank al-Maghrib a annoncé la diminution du nombre total des agences bancaires sur le territoire du royaume, passant de 5 914 en 2022 à 5 811 en 2023.

Société Générale Maroc officiellement racheté

La Société Générale a annoncé vendredi 12 avril la cession de ses filiales marocaines, Société Générale Marocaine de Banques (SGMB) et La Marocaine Vie, au groupe Saham pour un montant total de 745 millions d’euros. Cette opération s’inscrit dans le...