Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

2 décembre 2022 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Un décret signé par Faouzi Lekjaâ, ministre délégué chargé du budget, et Ghita Mezzour, ministre déléguée chargée de la transition numérique et de la réforme de l’administration consacre la revalorisation des primes de risque des militaires opérant dans le secteur de la santé. Sont concernés par cette mesure les officiers médecins, les pharmaciens, les chirurgiens-dentistes, les infirmiers et techniciens de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR). Ces primes revues à la hausse (entre 700 et 2 950 DH et le double) devraient être versées au personnel de la santé militaire en 2023 puis à partir de 2024.

À lire : Maroc : bonne nouvelle pour les soignants

Dans le détail, une prime de 2 250 DH devrait être versée aux lieutenants colonels à partir de janvier 2023, puis 4 500 DH début 2024, fait savoir le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia. Un commandant de la santé militaire devrait recevoir une prime de risque de 1 850 DH à partir de janvier prochain, puis 3 600 DH un an plus tard. Les capitaines toucheront, eux, 1 400 DH, puis 2 800 DH à partir des mêmes dates. Le décret prévoit également d’autres rémunérations fixées à 700 DH à partir de janvier 2023, puis 1 400 DH en janvier 2024.

À lire : Covid-19 : la prime ridicule des médecins marocains

S’agissant des pharmaciens, des chirurgiens-dentistes et des vétérinaires qui ont un statut militaire, ils devraient obtenir une prime de risque de 350 DH, puis de 700 DH respectivement dès janvier 2023 et janvier 2024. D’autres primes en lien avec l’exercice des métiers de la santé de militaire oscillant entre 3 740 DH et 4 340 DH selon le grade sont également prévues dans le texte.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

Le Maroc parmi les pays où les soins de santé sont les plus chers

Le Maroc fait partie des pays où les soins de santé, publics comme privés, sont les plus chers au monde.

Maroc : des primes pour les professionnels de la santé

L’élaboration des indemnités exceptionnelles au profit des professionnels de la santé est en cours. C’est la nouvelle annoncée par le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb,...

Un Marocain laisse une facture salée dans un hôpital britannique

Au Royaume-Uni, un patient marocain figure parmi les patients de 155 pays qui doivent aux services de maternité NHS 219 millions de livres sterling. Le tourisme de santé est mis...

Covid-19 : la prime ridicule des médecins marocains

La prime journalière de 14 dirhams en guise de reconnaissance aux médecins engagés dans la lutte contre le Covid-19 a suscité de vives réactions. Un médecin de Kénitra a intenté...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Opticalia renforce sa présence au Maroc

Cofides va allouer 750  000 euros sous forme de prêt à Opticalia pour renforcer sa filiale au Maroc. Spécialisé dans l’achat, la vente et la distribution d’articles optiques et de lunettes de soleil, le groupe est présent dans le royaume depuis 2020.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.