Recherche

Covid-19 : la prime ridicule des médecins marocains

© Copyright : DR

9 janvier 2021 - 22h20 - Société - Par: S.A

La prime journalière de 14 dirhams en guise de reconnaissance aux médecins engagés dans la lutte contre le Covid-19 a suscité de vives réactions. Un médecin de Kénitra a intenté une action en justice contre le ministre de la Santé, et les cadres du CHU de Marrakech projettent un sit-in de protestation.

Le médecin principal d’un hôpital de Kénitra a décidé de poursuivre en justice le ministre de la Santé, rapporte Assabah. Pour lui, cette indemnité est une «  farce  ». Aux yeux des cadres des hôpitaux universitaires, cette prime est «  offensante  ». Selon le syndicat national de la santé publique (SNSP), les soignants et les aides-soignants qui exercent dans les CHU de Casablanca, Marrakech, Fès, Oujda et Rabat ont exprimé leur frustration et leur consternation.

À en croire le SNSP, ceux-ci craignent de ne pas être concernés par cette prime accordée aux médecins des hôpitaux régionaux et provinciaux. Le syndicat dénonce une distribution discriminatoire de l’indemnité. Il appelle à réviser cette indemnité et à la verser aux médecins exerçant dans les CHU, aux vrais acteurs de la santé en première ligne de la lutte contre le Covid-19 sans exclusion aucune.

De leur côté, les agents du CHU de Marrakech projettent un sit-in de protestation. Leurs confrères de Kénitra se refusent à percevoir cette indemnité «  humiliante  ».

Mots clés: Kenitra , Marrakech , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Ministère de la Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact