Covid-19 : la prime ridicule des médecins marocains

9 janvier 2021 - 22h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

La prime journalière de 14 dirhams en guise de reconnaissance aux médecins engagés dans la lutte contre le Covid-19 a suscité de vives réactions. Un médecin de Kénitra a intenté une action en justice contre le ministre de la Santé, et les cadres du CHU de Marrakech projettent un sit-in de protestation.

Le médecin principal d’un hôpital de Kénitra a décidé de poursuivre en justice le ministre de la Santé, rapporte Assabah. Pour lui, cette indemnité est une «  farce  ». Aux yeux des cadres des hôpitaux universitaires, cette prime est «  offensante  ». Selon le syndicat national de la santé publique (SNSP), les soignants et les aides-soignants qui exercent dans les CHU de Casablanca, Marrakech, Fès, Oujda et Rabat ont exprimé leur frustration et leur consternation.

À en croire le SNSP, ceux-ci craignent de ne pas être concernés par cette prime accordée aux médecins des hôpitaux régionaux et provinciaux. Le syndicat dénonce une distribution discriminatoire de l’indemnité. Il appelle à réviser cette indemnité et à la verser aux médecins exerçant dans les CHU, aux vrais acteurs de la santé en première ligne de la lutte contre le Covid-19 sans exclusion aucune.

De leur côté, les agents du CHU de Marrakech projettent un sit-in de protestation. Leurs confrères de Kénitra se refusent à percevoir cette indemnité «  humiliante  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Kenitra - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc augmente les indemnités des étudiants en médecine

Plusieurs décrets ont été adoptés jeudi, par le conseil du gouvernement dans le secteur de la santé publique. Ces textes renforcent notamment les règles déontologiques mais...

Essais cliniques au Maroc : des indemnités désormais prévues pour les volontaires

Les volontaires aux essais cliniques pourront bénéficier désormais des indemnités selon un barème fixé par le ministère de la Santé. Le chercheur doit au préalable fournir un...

Maroc : bonne nouvelle pour les soignants

Bonne nouvelle pour les milliers de soignants marocains. Ils vont enfin percevoir une autre tranche de la prime Covid promise par le gouvernement.

Maroc : des bénéficiaires de l’indemnité covid-19 visés par une enquête

Depuis le lundi 6 mars, le Maroc verse l’indemnité covid-19 aux bénéficiaires inscrits sur la liste du Ramed. L’opération a connu des ratés, et les personnes ayant bénéficié...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...