Recherche

Le Maroc, l’un des premiers budgets militaires de l’Afrique

© Copyright : DR

1er mai 2020 - 11h30 - Maroc - Par: S.A

Le Maroc fait partie des deux premiers pays du Maghreb ayant réalisé les plus importantes dépenses militaires en Afrique, derrière l’Algérie. C’est ce qu’indique le rapport 2019 de l’Institut suédois de recherche sur la paix (SIPRI).

Selon le SIPRI, le Maroc et l’Algérie arrivent en tête du classement des pays du Maghreb ayant consacré de gros budgets à l’armement en Afrique l’année dernière. L’Algérie qui occupe la première place, a dépensé 10,3 milliards de dollars en armes. Son fournisseur le plus important est la Russie. Avec une dépense en armes chiffrée à environ 3,8 milliards de dollars au cours de la même période, le Maroc se hisse au troisième rang. Ses principaux fournisseurs sont les États-Unis et la France.

Le Maroc dépensait environ deux milliards de dollars de plus par an en armements que l’Algérie à la fin des années 80. Depuis 1997, les relations entre ces deux pays voisins ne sont plus au beau fixe. Dorénavant, l’Algérie consacre de gros budget à l’achat des armes en doublant presque ses dépenses au cours des 10 dernières années. De son côté, les dépenses militaires du Maroc ont connu une augmentation de 20 % sur la même période.

Les dépenses d’armement au Maroc ont relativement diminué en termes de produit intérieur brut (PIB). De 4,1 % du PIB en 1988, les dépenses marocaines étaient de 3,1 % l’an dernier, précise SIPRI. Côté Algérie, c’est plutôt l’inverse. Les dépenses d’armement sont passées de 1,7 % du PIB en 1988 à 6,0 % du PIB l’année dernière.

Au plan mondial, les États-Unis restent et demeurent le premier budget militaire du monde.

Mots clés: Algérie , Défense - Armement , PIB , Afrique

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact