Le Maroc, l’un des premiers budgets militaires de l’Afrique

1er mai 2020 - 11h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc fait partie des deux premiers pays du Maghreb ayant réalisé les plus importantes dépenses militaires en Afrique, derrière l’Algérie. C’est ce qu’indique le rapport 2019 de l’Institut suédois de recherche sur la paix (SIPRI).

Selon le SIPRI, le Maroc et l’Algérie arrivent en tête du classement des pays du Maghreb ayant consacré de gros budgets à l’armement en Afrique l’année dernière. L’Algérie qui occupe la première place, a dépensé 10,3 milliards de dollars en armes. Son fournisseur le plus important est la Russie. Avec une dépense en armes chiffrée à environ 3,8 milliards de dollars au cours de la même période, le Maroc se hisse au troisième rang. Ses principaux fournisseurs sont les États-Unis et la France.

Le Maroc dépensait environ deux milliards de dollars de plus par an en armements que l’Algérie à la fin des années 80. Depuis 1997, les relations entre ces deux pays voisins ne sont plus au beau fixe. Dorénavant, l’Algérie consacre de gros budget à l’achat des armes en doublant presque ses dépenses au cours des 10 dernières années. De son côté, les dépenses militaires du Maroc ont connu une augmentation de 20 % sur la même période.

Les dépenses d’armement au Maroc ont relativement diminué en termes de produit intérieur brut (PIB). De 4,1 % du PIB en 1988, les dépenses marocaines étaient de 3,1 % l’an dernier, précise SIPRI. Côté Algérie, c’est plutôt l’inverse. Les dépenses d’armement sont passées de 1,7 % du PIB en 1988 à 6,0 % du PIB l’année dernière.

Au plan mondial, les États-Unis restent et demeurent le premier budget militaire du monde.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Défense - Armement - PIB - Afrique

Aller plus loin

Le Maroc achète des missiles nouvelle génération aux Etats-Unis

Les États-unis viennent d’approuver une commande de 10 missiles antinavires, de type Block II AGM84L Harpoon, passée par les Forces armées royales marocaines, d’une valeur de 62...

L’Espagne mécontente de l’achat de missiles par le Maroc

L’achat des missiles par le Maroc inquiète l’Espagne. Le député européen, José Ramón Bauzá, a demandé vendredi, au congrès américain, d’arrêter la vente des missiles au royaume.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Maroc : les négociations s’accélèrent pour l’acquisition de deux navires militaires espagnols

Les négociations se poursuivent entre le Maroc et l’Espagne pour l’acquisition de deux navires militaires, de type Avante, avec la société de construction navale espagnole,...

Ces articles devraient vous intéresser :

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Croissance : le Maroc surpasse l’Algérie et la Tunisie

Après « une douloureuse récession du secteur agricole victime d’une sécheresse historique », le Maroc devrait avoir une croissance économique de 3,2 % cette année, contre +1,3 % l’année dernière, et légèrement au-dessus de la moyenne (3 %) de la région...

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Risques Pays : le Maroc décroche la meilleure note « B3 » en Afrique

Avec un « B3 », le Maroc décroche la meilleure note parmi les grandes puissances économiques en Afrique en termes de risque pays, devant le Nigeria (D3), l’Afrique du Sud (C3), l’Égypte (D4) et l’Algérie (C3). C’est ce que révèle la nouvelle carte...

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...