L’Espagne mécontente de l’achat de missiles par le Maroc

19 avril 2020 - 16h30 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

L’achat des missiles par le Maroc inquiète l’Espagne. Le député européen, José Ramón Bauzá, a demandé vendredi, au congrès américain, d’arrêter la vente des missiles au royaume.

Suspendre la vente de dix missiles anti-navires "Harpon" au Maroc. Telle est la demande adressée au congrès américain par l’eurodéputé, José Ramón Bauzá. C’est par une lettre envoyée aux porte-paroles des commissions des Affaires étrangères du Sénat et de la Chambre des représentants à Washington, qu’il a fait part de son intention. Cette transaction pourrait présenter un risque pour l’Espagne et nuire à la stabilité du Détroit de Gibraltar, a-t-il justifié. Il a également déploré que le Maroc profite de la faiblesse du gouvernement de Pedro Sánchez, pour protéger ses intérêts. Le Congrès américain dispose de 30 jours pour statuer sur la question, informe Que.es..

Bauzá a déclaré que le royaume a augmenté à plus de 30 % son budget de défense de l’année 2020 par rapport à 2019. Il explique qu’en 2019, le Maroc a consacré 3 % de son PIB à la défense, contre moins de 1 % pour l’Espagne. C’est la preuve que le royaume chérifien intensifie sérieusement ces dernières années l’achat d’armes , ce qui constitue une menace pour l’Espagne.

Pour l’eurodéputé, le Maroc veut s’arroger le droit de contrôler les eaux de la souveraineté espagnole. La législation approuvée par le parlement marocain, qui inclut les eaux appartenant aux îles Canaries dans la délimitation de sa zone économique exclusive, en est une illustration parfaite. C’est pourquoi, l’Espagne ne doit pas négliger ses intérêts internationaux, a martelé José Ramón Bauzá, tout en demandant le maintien de l’avantage stratégique des forces armées espagnoles.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Défense - Armement - Washington - Menaces

Aller plus loin

Le Maroc s’offre le système anti-missile le plus puissant au monde

Les Forces armées royales marocaines viennent d’acquérir le dernier système chinois de lancement de missiles AR2, considéré par les spécialistes comme étant l’un des systèmes de...

Le Maroc achète des blindés américains

Le département d’État américain a donné son accord pour la vente, au Maroc, de véhicules blindés de récupération Hercules M88 pour un montant de 239,35 millions de dollars....

Le Maroc, l’un des premiers budgets militaires de l’Afrique

Le Maroc fait partie des deux premiers pays du Maghreb ayant réalisé les plus importantes dépenses militaires en Afrique, derrière l’Algérie. C’est ce qu’indique le rapport 2019...

Le Maroc achète des missiles nouvelle génération aux Etats-Unis

Les États-unis viennent d’approuver une commande de 10 missiles antinavires, de type Block II AGM84L Harpoon, passée par les Forces armées royales marocaines, d’une valeur de 62...

Ces articles devraient vous intéresser :

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.