Recherche

L’Espagne mécontente de l’achat de missiles par le Maroc

© Copyright : DR

19 avril 2020 - 16h30 - Monde

L’achat des missiles par le Maroc inquiète l’Espagne. Le député européen, José Ramón Bauzá, a demandé vendredi, au congrès américain, d’arrêter la vente des missiles au royaume.

Suspendre la vente de dix missiles anti-navires "Harpon" au Maroc. Telle est la demande adressée au congrès américain par l’eurodéputé, José Ramón Bauzá. C’est par une lettre envoyée aux porte-paroles des commissions des Affaires étrangères du Sénat et de la Chambre des représentants à Washington, qu’il a fait part de son intention. Cette transaction pourrait présenter un risque pour l’Espagne et nuire à la stabilité du Détroit de Gibraltar, a-t-il justifié. Il a également déploré que le Maroc profite de la faiblesse du gouvernement de Pedro Sánchez, pour protéger ses intérêts. Le Congrès américain dispose de 30 jours pour statuer sur la question, informe Que.es..

Bauzá a déclaré que le royaume a augmenté à plus de 30 % son budget de défense de l’année 2020 par rapport à 2019. Il explique qu’en 2019, le Maroc a consacré 3 % de son PIB à la défense, contre moins de 1 % pour l’Espagne. C’est la preuve que le royaume chérifien intensifie sérieusement ces dernières années l’achat d’armes , ce qui constitue une menace pour l’Espagne.

Pour l’eurodéputé, le Maroc veut s’arroger le droit de contrôler les eaux de la souveraineté espagnole. La législation approuvée par le parlement marocain, qui inclut les eaux appartenant aux îles Canaries dans la délimitation de sa zone économique exclusive, en est une illustration parfaite. C’est pourquoi, l’Espagne ne doit pas négliger ses intérêts internationaux, a martelé José Ramón Bauzá, tout en demandant le maintien de l’avantage stratégique des forces armées espagnoles.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact