Maroc : hausse du nombre de cartes bancaires en 2021

26 juillet 2022 - 13h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Au 31 décembre 2021, les cartes émises par les banques marocaines ont atteint 17,9 millions de cartes, en hausse de 4,1 % par rapport à un an auparavant. Plus de la moitié des cartes est utilisée pour des opérations de retrait en cash.

Le secteur de la monétique a connu une reprise remarquable en 2021, a indiqué Bank Al-Maghrib (BAM), qui a dévoilé, lundi à Casablanca, son rapport annuel sur la supervision bancaire. Cette croissance est attribuable aux bons résultats de la campagne agricole, favorisant un rebond de l’économie marocaine, souligne la note.

A lire : Maroc : record de transactions par cartes bancaires, les MRE en tête

Parallèlement, le volume des comptes bancaires ouverts a augmenté de 4,6 % à 31,2 millions de comptes. Le nombre de particuliers résidents ayant au moins un compte bancaire a augmenté de 0,6 % contre 4,5 % en 2020 pour s’établir à 14,2 millions, indique la même source, ajoutant que le taux de détention des comptes bancaires en 2021 s’est maintenu à 53 %.

Plus précisément, 1 090 574 comptes électroniques (m-Wallets) ont été ouverts, adossés à des comptes bancaires. Près de 99 % sont détenus par des particuliers. Les comptes détenus par des commerçants s’établissent à 14 612. Par genre, le nombre d’hommes détenant au moins un compte bancaire s’est établi à 8,8 millions, tandis que les femmes détenant au moins un compte bancaire sont au nombre de 5,4 millions.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banques - Bank Al-Maghrib (BAM) - Paiement mobile

Aller plus loin

Maroc : record de transactions par cartes bancaires, les MRE en tête

La monétique marocaine se rétablit peu à peu au premier semestre de cette année. Le nombre de transactions par cartes bancaires marocaines et étrangères auprès des sites...

Maroc : alerte sur une pénurie de cartes bancaires

Des millions de cartes bancaires pourraient manquer dès le second semestre 2021 à cause de difficultés d’approvisionnement en semi-conducteurs. À l’instar d’autres pays,...

Maroc : panne générale du paiement par carte bancaire

Mercredi dans la soirée, les paiements par cartes bancaires marocaines sur internet ont connu d’importantes perturbations. Cette défaillance serait due à une panne informatique...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham marocain se renforce face à l’euro

La devise marocaine s’est apprécié de 0,45% face à l’euro et s’est déprécié de 0,24% vis-à-vis du dollar américain, durant la période allant du 11 au 17 janvier, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Immobilier au Maroc : des opportunités en vue

Le recul de l’inflation et la stabilité des taux de crédits immobiliers apportent non seulement un soulagement aux acquéreurs, mais ils suscitent également un nouvel espoir pour le marché immobilier.

Le dirham recule face à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,26% vis-à-vis de l’euro et s’est apprécié de 0,16% face au dollar américain durant la période du 16 au 22 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse face à l’euro et au dollar

La valeur du dirham a baissé de 1,04 % face à l’euro et de 1,75 % vis-à-vis du dollar entre les mois de septembre et d’octobre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham se renforce face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,25% face à l’euro et de 0,44% vis-à-vis du dollar américain durant la semaine allant du 25 au 31 mai, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Système de Ponzy : les mises en garde de Bank Al-Maghrib

Les Marocains doivent se méfier des sociétés qui collectent illégalement de l’argent auprès du public en promettant des rendements exceptionnels. Voici une piqûre de rappel de la part de Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Autorité marocaine du Marché des...

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de bord des crédits et dépôts bancaires de Bank Al-Maghrib, cette tendance se...

Pourquoi le dirham se déprécie depuis quelques mois

Le wali de Bank Al Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri a apporté des éclairages sur la dépréciation du dirham depuis quelques mois.

Maroc : panne générale du paiement par carte bancaire

Mercredi dans la soirée, les paiements par cartes bancaires marocaines sur internet ont connu d’importantes perturbations. Cette défaillance serait due à une panne informatique du Switch national.

Le dirham replonge face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,89 % face au dollar américain et s’est dépréciée de 1,73 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 10 au 16 novembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).