Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

1er août 2022 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Les banques ont réussi à faire face aux effets pervers de la pandémie du Covid-19 à travers différentes mesures et initiatives économiques, a indiqué la Bank al-Maghrib dans un nouveau rapport. Selon le document, des mesures ont été prises pour garantir la stabilité de l’activité bancaire dans le royaume, telles que la bonne politique monétaire adoptée en 2021 en raison des progrès réalisés dans la vaccination de la population et du maintien des mesures de relance budgétaire et monétaire.

À lire : Le FMI confirme la bonne santé des banques marocaines malgré la pandémie

« Les indicateurs du secteur en général, en termes de liquidité, de rentabilité et de solvabilité, ont montré la force et la résilience du système bancaire malgré le contexte d’un niveau de risque élevé », a déclaré Hiba Zahoui, la directrice de la supervision de l’institution, ajoutant que le secteur a « su obtenir des financements des acteurs économiques, grâce à des mesures de soutien public sous forme de prêts garantis par l’État ».

À lire : Forte croissance des bénéfices des banques marocaines en 2021

L’assouplissement des mesures sanitaires a permis aux politiques bancaires d’augmenter et de produire plus de profits. C’est le cas du crédit bancaire pour le secteur non financier qui a augmenté de 3 % et a permis aux entreprises et aux secteurs productifs de continuer à développer leurs activités. Toutefois, les institutions financières du royaume restent confrontées au problème de prêts. La dette cumulative des banques a augmenté de 76,4 % pendant la pandémie et la dette improductive de 8,5 %, s’élevant à 8,5 milliards de dirhams.

La Banque centrale prévoit aussi de mettre en œuvre un plan d’action afin de garantir l’intégrité financière et lutter contre le blanchiment d’argent. Selon ses prévisions, la croissance économique devrait augmenter de 1 % cette année et de 4 % d’ici 2023.

Sujets associés : Croissance économique - Banques - Crise économique - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques...

Voici les meilleures banques marocaines selon Forbes

Trois banques marocaines figurent cette année dans le top 30 des banques les plus importantes de la région Mena, publié par le magazine Forbes.

Le FMI confirme la bonne santé des banques marocaines malgré la pandémie

Déjouant certaines prévisions, les banques marocaines ont fait preuve d’une résilience pendant la pandémie du Covid-19, ceci grâce à l’expertise de Bank Al-Maghrib (BAM).

Forte croissance des bénéfices des banques marocaines en 2021

À fin 2021, les banques marocaines ont poursuivi leur solide croissance, en dépit de la conjoncture internationale défavorable. Elles ont enregistré au titre de cette année, une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Séisme au Maroc : les banques versent 850 millions de dh, Akwa Group 600 millions

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) vient de faire un geste conséquent pour venir en aide aux victimes du récent séisme qui a frappé le pays. C’est également le cas pour Akwa Group.

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Au terme de l’année 2022, l’inflation a atteint 6,6% et l’indice annuel des prix à la consommation (IPC) a enregistré une hausse de 6,6% par rapport à l’année 2021, selon le Haut-commissariat au plan (HCP), qui précise que certaines villes ont vu...

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Le FMI confirme l’éligibilité du Maroc à une ligne de crédit

Le Maroc a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) sur une nouvelle ligne de précaution et de liquidité (LPL), a annoncé, vendredi, le représentant de l’institution financière au royaume, Roberto Cardarelli.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Forte croissance des bénéfices des banques marocaines en 2021

À fin 2021, les banques marocaines ont poursuivi leur solide croissance, en dépit de la conjoncture internationale défavorable. Elles ont enregistré au titre de cette année, une hausse 76,4 % de profits, après une contraction observée en 2020, selon le...

Maroc : panne générale du paiement par carte bancaire

Mercredi dans la soirée, les paiements par cartes bancaires marocaines sur internet ont connu d’importantes perturbations. Cette défaillance serait due à une panne informatique du Switch national.

Les prix de l’huile de table commence à baisser au Maroc

Le groupe Lesieur Cristal a annoncé une baisse de 15 % des prix de ses produits d’huile de table à base de tournesol, aussi bien pour les consommateurs que pour les industriels.