Forte croissance des bénéfices des banques marocaines en 2021

20 juillet 2022 - 17h40 - Economie - Ecrit par : A.T

À fin 2021, les banques marocaines ont poursuivi leur solide croissance, en dépit de la conjoncture internationale défavorable. Elles ont enregistré au titre de cette année, une hausse 76,4 % de profits, après une contraction observée en 2020, selon le Comité de coordination et de surveillance des risques systémiques (CCSRS).

Il ressort ainsi que le secteur bancaire marocain demeure fort et résilient au plan de la rentabilité, mais aussi de la liquidité et de la solvabilité. Le ratio de liquidité à court terme s’établit à des niveaux confortables, ont précisé les experts.

A lire : Trois banques marocaines dans le Top 500

« Au plan de la capitalisation, les ratios de solvabilité et de fonds propres de première catégorie se situent, à fin 2021, à 15,8 % et 12 %, sur base sociale, pour des minimas réglementaires de 12 % et 9 %. Sur base consolidée, ces ratios ressortent respectivement à 13,9 % et à 11,2 %. L’exercice de macro stress test de solvabilité réalisé par Bank Al-Maghrib en juin 2022 montre une résilience du secteur bancaire face à des scénarii simulant la dégradation des conditions macroéconomiques », indique un communiqué de l’instance.

La même source souligne que malgré une conjoncture jugée difficile, le crédit bancaire destiné au secteur non financier a également suivi la même tendance au début de l’exercice 2022. À fin avril, le taux de sinistralité s’est stabilisé à 11,2 % au titre des crédits aux entreprises non financières et à 9,8 % au titre des crédits aux ménages.

Conséquence, le taux des créances en souffrance du secteur bancaire est de 8,7 %, et le taux de couverture de ces créances par les provisions s’est maintenu autour de 68 %, précise le CCSRS.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banques - Crise économique

Aller plus loin

Le FMI confirme la bonne santé des banques marocaines malgré la pandémie

Déjouant certaines prévisions, les banques marocaines ont fait preuve d’une résilience pendant la pandémie du Covid-19, ceci grâce à l’expertise de Bank Al-Maghrib (BAM).

Voici les banques préférées des Marocains

Les Marocains ont évalué leur degré de satisfaction auprès des banques qui opèrent sur le territoire et qui se distinguent par leurs prestations et leurs offres. Quels ont été...

Les Marocains ne font pas confiance aux banques pour leurs crédits

Quelque 77 % des emprunteurs marocains se tournent vers les amis et les membres de la famille plutôt que les banques. C’est ce que révèle l’enquête Global Findex 2021 de la...

Trois banques marocaines dans le Top 500

Trois banques marocaines figurent dans le top 500 des marques bancaires les plus valorisées et les plus fortes au monde en 2022. C’est ce qui ressort du classement de Brand...

Ces articles devraient vous intéresser :

Banques marocaines : Fitch Rating avertit

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.

La Société générale se sépare de sa filiale marocaine

Les négociations sont très avancées pour le rachat par le groupe Saham Finances, fondé et dirigé par l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy (MHE) d’une grande partie de la société générale du Maroc.

Nouvel appel au roi Mohammed VI

L’ancien joueur du Raja, Yassine Salhi s’est adressé au roi Mohammed VI dans un post sur Instagram, lui demandant d’intervenir, face à la flambée des prix.

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Risques Pays : le Maroc décroche la meilleure note « B3 » en Afrique

Avec un « B3 », le Maroc décroche la meilleure note parmi les grandes puissances économiques en Afrique en termes de risque pays, devant le Nigeria (D3), l’Afrique du Sud (C3), l’Égypte (D4) et l’Algérie (C3). C’est ce que révèle la nouvelle carte...

Les agences bancaires marocaines en voie de disparition

Bank al-Maghrib a annoncé la diminution du nombre total des agences bancaires sur le territoire du royaume, passant de 5 914 en 2022 à 5 811 en 2023.

Maroc : vers la légalisation de la cryptomonnaie ?

Actuellement interdit au Maroc, la Cryptomonnaie pourrait être autorisée et officialisée par un projet de loi qui attend d’être voté.

Maroc : hausse vertigineuse des faillites d’entreprises

Une « hausse vertigineuse » du nombre de défaillances d’entreprises devrait toucher le Maroc, selon Allianz Trade, leader mondial de l’assurance-crédit.

Maroc : panne générale du paiement par carte bancaire

Mercredi dans la soirée, les paiements par cartes bancaires marocaines sur internet ont connu d’importantes perturbations. Cette défaillance serait due à une panne informatique du Switch national.

Système de Ponzy : les mises en garde de Bank Al-Maghrib

Les Marocains doivent se méfier des sociétés qui collectent illégalement de l’argent auprès du public en promettant des rendements exceptionnels. Voici une piqûre de rappel de la part de Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Autorité marocaine du Marché des...