Le FMI confirme la bonne santé des banques marocaines malgré la pandémie

12 décembre 2021 - 08h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Déjouant certaines prévisions, les banques marocaines ont fait preuve d’une résilience pendant la pandémie du Covid-19, ceci grâce à l’expertise de Bank Al-Maghrib (BAM).

C’est ce qui ressort des conclusions de la mission des services du Fonds monétaire international (FMI), pour évaluer la politique et les perspectives économiques du royaume au titre de cette année, rapporte l’Opinion, citant le Chef de mission du FMI pour le Maroc, Roberto Cardarelli.

Lors d’une conférence tenue à cet effet, le responsable a souligné que le FMI a salué la décision de la Banque Centrale de mettre fin à la plupart des mesures prudentielles adoptées pour soutenir le secteur bancaire au cours de la pandémie.

« BAM a laissé son taux directeur inchangé et a maintenu les mesures de soutien à la liquidité », a rappelé M. Cardarelli, relevant que les services du FMI sont favorables à cette orientation monétaire accommodante, surtout que les pressions inflationnistes restent contenues et les anticipations d’inflation bien ancrées.

A lire : Les banques marocaines rentables au 1ᵉʳ semestre 2021

Et d’ajouter que « la récente appréciation du taux de change et l’incertitude quant au caractère transitoire ou durable de ces pressions inflationnistes offrent l’occasion aux autorités d’accélérer la transition vers un régime de ciblage de l’inflation ».

Pour les services de l’institution financière internationale, la banque centrale doit poursuivre son expertise, en veillant à ce que les banques continuent de constituer des provisions pour créances douteuses, tout en accélérant, avec les autorités concernées, le lancement des réformes pour la création d’un marché secondaire des créances en souffrance.

Sujets associés : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Bank Al-Maghrib (BAM) - FMI - Banques

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Forte croissance des bénéfices des banques marocaines en 2021

À fin 2021, les banques marocaines ont poursuivi leur solide croissance, en dépit de la conjoncture internationale défavorable. Elles ont enregistré au titre de cette année, une...

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

L’économie marocaine se redresse selon le FMI

Fortement touchée par la crise sanitaire, l’économie marocaine a amorcé depuis l’année dernière une relance avec, à la clé, de bonnes prévisions, selon le Fonds Monétaire International...

Les banques marocaines face au risque de liquidité

La crise sanitaire liée au coronavirus produit un impact négatif sur les banques marocaines. Elles font désormais face à un risque sérieux de...

Nous vous recommandons

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Maroc : les boîtes de nuit rouvriront après le ramadan

Après plus de deux années de fermeture, les boîtes de nuit, les casinos et d’autres espaces de divertissement nocturnes pourront rouvrir après le ramadan, dont les dates de début et de la fin sont fixées respectivement au 3 avril et 2 mai selon l’expert...

Royal Air Maroc suspend ses vols vers l’Italie

L’épidémie du coronavirus, qui sévit en Italie, a contraint les autorités marocaines à suspendre l’ensemble des liaisons aériennes entre les deux pays. Un communiqué du gouvernement marocain a été diffusé dans ce sens, dans la nuit du lundi 9...

Maroc : les écoles privées font du chantage aux parents d’élèves

Les propriétaires des écoles privées font à nouveau parler d’eux. Ils ont sommé les parents d’élèves de solder les frais de scolarité avant la reprise des cours s’ils ne veulent pas hypothéquer la participation de leurs enfants aux examens de fin d’année...

Fitch Ratings dégrade la note du Maroc

L’agence américaine Fitch Ratings a abaissé, le 23 octobre dernier, la note souveraine du Maroc de "BBB-" à "BB +" en raison de la crise sanitaire due au coronavirus.

Covid-19 : le Maroc passe au niveau rouge de la transmission du virus

La situation épidémiologique au Maroc inquiète ces dernières semaines. Le royaume passe désormais au niveau rouge de la transmission du nouveau coronavirus.

Bank Al-Maghrib (BAM)

Le dirham poursuit sa hausse face au dollar

Le dirham s’est apprécié de 0,56 % par rapport à l’euro et s’est déprécié de 0,1 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 18 au 24 mars 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Le dirham remonte face à l’euro et au dollar

Le dirham s’est apprécié de 0,91% par rapport à l’euro et de 1,44% vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 31 décembre 2020 au 06 janvier 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Maroc : malgré l’interdiction de la crypto-monnaie, les transactions de Bitcoin explosent

Au Maroc, les volumes de transactions Bitcoin pair-à-pair ont connu un net accroissement au cours des trois dernières années. Une explosion des transactions a été enregistrée en février dernier.

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,36 % face à l’euro et s’est dépréciée de 1,86 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 24 février au 2 mars 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Maroc : près de 3 billets de banque sur un million sont faux

Bank Al-Maghrib annonce un repli des coupures de faux billets de 34 %. 6 335 coupures ont été saisies l’année dernière au Maroc.

FMI

Maroc : une croissance presque nulle en 2022

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour le Maroc. Cette année, elle ressort à 0,8 % et devrait passer à 3,6 % en 2023, puis rebondir à 3,4 en 2024.

FMI : Le Maroc compte obtenir une ligne de crédit modulable

A quelques jours de l’expiration de sa ligne de précaution et de liquidité (LPL), le Maroc veut négocier encore l’obtention d’une ligne de crédit modulable auprès du Fonds monétaire international (FMI). Il s’agit d’un dispositif financier du FMI, qui offre...

Confiné à Marrakech, Dominique Strauss-Kahn très sollicité

En confinement à Marrakech, l’ex-directeur général du Fonds monétaire international, Dominique Straus-Kahn, a été très sollicité récemment par les dirigeants mondiaux pour sa vision politique de la crise économique...

Le FMI confirme la bonne santé des banques marocaines malgré la pandémie

Déjouant certaines prévisions, les banques marocaines ont fait preuve d’une résilience pendant la pandémie du Covid-19, ceci grâce à l’expertise de Bank Al-Maghrib (BAM).

Protection sociale : le FMI adresse un satisfécit au Maroc

Les efforts fournis par le gouvernement pour étendre la protection sociale à tous les Marocains ont été salués par le chef de la mission du FMI, chargé du Maroc, Roberto Cardarelli.

Banques

Maroc : record de transactions par cartes bancaires, les MRE en tête

La monétique marocaine se rétablit peu à peu au premier semestre de cette année. Le nombre de transactions par cartes bancaires marocaines et étrangères auprès des sites marchands et e-marchands affiliés au Centre Monétaire Interbancaire (CMI) a atteint 9,4...

Le nombre d’interdits bancaires pourrait exploser cette année

Dans son rapport de 2019 sur la situation économique, monétaire et financière, la banque centrale s’inquiète du nombre de chèques sans provision émis en 2019 et annonce que la situation pourrait s’aggraver en...

Le secteur bancaire marocain devrait reprendre des couleurs dès 2023

En 2020, la rentabilité du secteur bancaire a été secouée par plusieurs problèmes liés à la crise sanitaire. Pour mieux comprendre la situation, l’agence de notation Moody’s vient de publier une note sur l’état des banques...

Maroc : les virements bancaires instantanés effectifs en 2023

Les derniers tests sont en cours pour permettre une réception instantanée des virements bancaires pour les particuliers et les entreprises au Maroc. Le déploiement général de ce système est prévu début...

Maroc : voici les secteurs qui ont recruté le plus

Le secteur ayant le plus recruté en 2020 au Maroc malgré la crise sanitaire, est celui des centres d’appels. Il est suivi des Opérateurs IT et des banques qui ont également embauché, mais en priorisant le profil...