L’économie marocaine se redresse selon le FMI

11 février 2022 - 13h00 - Ecrit par : A.T

Fortement touchée par la crise sanitaire, l’économie marocaine a amorcé depuis l’année dernière une relance avec, à la clé, de bonnes prévisions, selon le Fonds Monétaire International (FMI).

Selon le document rendu public, le FMI estime que l’activité économique au Maroc a récupéré l’essentiel du terrain perdu lors de la récession mondiale de 2020. Ceci grâce aux mesures de relance budgétaire et monétaire, au rebond des exportations, au dynamisme des envois de fonds des MRE et à la récolte exceptionnelle après deux années de sécheresse, précise le rapport.

Cette reprise post-Covid doit se renforcer grâce aux résultats des politiques mises en œuvre pour lutter contre la pandémie et accélérer la vaccination, indique l’institution. « Après avoir chuté de 6,3 % en 2020, la production a augmenté en moyenne de près de 8 % durant les deux premiers trimestres de 2021. La récolte supérieure à la moyenne a stimulé la production agricole après deux années consécutives de sécheresse », explique-t-elle.

A lire : De bonnes perspectives pour l’économie marocaine en 2022

Par ailleurs, la hausse des cours mondiaux des matières premières ainsi que l’augmentation des frais du transport et la rupture des chaînes mondiales de distribution ont donné lieu à une augmentation des prix. Le niveau de l’inflation reste tout de même maîtrisé.

S’agissant du déficit budgétaire, il a augmenté au cours des dix premiers mois de l’année, s’établissant « à 4,9 % du PIB en octobre, contre 4,6 % pour les dix premiers mois de l’année dernière et 3,5 % en 2019 ». Une hausse attribuable aux importantes dépenses faites par l’État durant la pandémie pour soutenir plusieurs secteurs. Un autre facteur principal serait également le rétrécissement des recettes fiscales.

Cette année, le FMI prévoit une croissance du PIB de 3 %, la production agricole revenant à des niveaux moyens et l’activité non agricole continuant de se redresser.

Tags : Croissance économique - FMI - Etude - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

L’économie marocaine reste solide malgré la guerre en Ukraine

L’économie marocaine reste solide malgré les effets de l’invasion de l’Ukraine et la pandémie du Covid-19, car le Maroc dispose d’instruments économiques capables d’absorber les...

L’économie marocaine enregistre une croissance de 1,2 % au T1 2022

L’économie marocaine a fait preuve de résilience, malgré les chocs exogènes. Au premier trimestre de cette année, la croissance économique s’est élevée à 1,2 %, en hausse par rapport...

Le FMI confirme la bonne santé des banques marocaines malgré la pandémie

Déjouant certaines prévisions, les banques marocaines ont fait preuve d’une résilience pendant la pandémie du Covid-19, ceci grâce à l’expertise de Bank Al-Maghrib...

Economie marocaine : une croissance de 6,6 % au T4-2021

Malgré la hausse de l’inflation et le ralentissement des activités, l’économie marocaine est restée solide. Au quatrième trimestre 2021, le taux de croissance s’est élevé à 6,6 % au...

Nous vous recommandons

Royal Air Maroc prévient les voyageurs se rendant en Espagne

Tout voyageur à destination de l’Espagne doit impérativement présenter un certificat de vaccination attestant qu’il est complètement vacciné.

Après la Fête du Trône, Mohammed VI est retourné à Paris

Quelques heures après son discours prononcé samedi à Rabat à l’occasion de la Fête du Trône, Mohammed VI s’est à nouveau envolé sur Paris. C’est le quatrième voyage du monarque marocain cette année.

Les Français vont-ils se ruer sur la tomate marocaine ?

Les Français pourraient préférer la tomate marocaine aux tomates produites en France, au cas où le prix de celles-ci augmenterait fortement. Une éventualité qui tend à se confirmer en raison de la hausse du coût du gaz utilisé dans la culture...

Belgique : le Marocain Ibrahim Ouassari élu « Bruxellois de l’année »

Le Bruxellois d’origine marocaine, Ibrahim Ouassari, fondateur de MolenGeek, a été désigné «  le Bruxellois de l’année 2021  ». Un titre décerné par l’ASBL Brusseleir.

L’Algérie prépare-t-elle l’expulsion des Marocains ?

En pleine rupture de ses relations avec le Maroc, l’Algérie s’activerait pour l’expulsion des Marocains présents sur son territoire et le rapatriement des Algériens résidant dans le pays voisin. Une réunion a été tenue à ce sujet mercredi...

L’élection du maire de Rabat finit en bagarre

L’élection du maire de Rabat qui devait avoir lieu lundi 20 septembre a été purement et simplement reportée. À l’origine de ce report, des accusations de menaces en tout genre.

Un heureux évènement à bord d’un avion Royal Air Maroc

Une passagère a donné naissance à une petite fille, jeudi 10 février 2022, à bord d’un vol Bamako-Casablanca. La jeune femme a accouché à l’atterrissage d’un avion à l’aéroport Mohammed V.

Les joueurs marocains suivis de près par les clubs européens

Les joueurs marocains sont dans le viseur de plusieurs clubs européens qui suivront attentivement leurs différentes prestations à la Coupe d’Afrique des nations. Des recruteurs auraient même déjà pris contact avec Romain Saïss, le capitaine des Lions de...

Al Hoceima veut devenir la destination de choix des touristes

La ville d’Al Hoceima nourrit de grandes ambitions sur le plan touristique. Il s’agit désormais de récupérer sa clientèle nationale et internationale, qui afflue pendant les vacances pour hisser la province au rang des meilleures destinations au...

Appels à la réouverture des frontières marocaines

Après Dr Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en systèmes et politiques de santé, c’est au tour d’autres experts d’appeler à la réouverture des frontières marocaines restées fermées jusqu’au 31 janvier 2022 en raison de la propagation rapide du nouveau variant du...