Le Maroc réaffirme son attachement au cessez-le-feu

8 décembre 2020 - 11h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita a affirmé que le Maroc reste attaché au cessez-le-feu tout en se réservant le droit de réagir avec «  la plus grande sévérité  » contre toute menace à sa sécurité.

«  Le Maroc a réaffirmé son attachement au cessez-le-feu et au processus politique, tout en se réservant le droit de réagir avec la plus grande sévérité et en légitime défense contre toute menace à sa sécurité  », a-t-il déclaré dans une interview accordée au bimensuel européen The Parliament Magazine.

Le diplomate marocain a rappelé les actes illégaux qui portent la signature du Polisario. Depuis 2016, les miliciens de ce mouvement indépendantiste, a-t-il dit, ont perpétré à plusieurs reprises des actes illégaux, notamment du racket et du banditisme dans la zone tampon d’El Guerguarat et à l’est du mur de défense, en violation des accords et au mépris flagrant des appels à l’ordre du Secrétaire général de l’ONU et des résolutions du Conseil de sécurité.

«  Le mois dernier, ces milices ont pris la décision d’intensifier encore leur mépris du droit international en bloquant la circulation des biens et des personnes entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest, via le Maroc à El Guerguarat  », a-t-il rappelé.

Après avoir noté que la grande région du Sahara et du Sahel est confrontée à nombre de défis (terrorisme, crime organisé et trafic), il a relevé l’engagement direct du Maroc avec le secrétaire général de l’ONU et les membres du Conseil de sécurité, entre autres, «  en cherchant à mettre fin au comportement belliqueux des milices du «  Polisario  ».

Toutes les tentatives ayant échoué, le Maroc a décidé d’agir dans le cadre de ses droits et devoirs, a souligné M. Bourita, précisant que «  cette opération non offensive, sans aucune intention belliqueuse, a été menée selon des règles d’engagement claires, pour rétablir la libre circulation  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

Guerguarate : l’armée marocaine prend le contrôle de la situation

Face aux provocations du Polisario à Guerguarate, les Forces Armées royales ont déployé un cordon de sécurité aux premières heures de vendredi dans la zone tampon pour...

Le Polisario se retire de l’accord de cessez-le-feu de 1991 signé avec le Maroc

Le président de la «  République et commandant suprême des forces armées de l’ALPS  », Brahim Ghali annonce la fin de l’engagement au cessez-le-feu signé entre le Front...

Le Maroc intervient militairement pour stopper le Polisario

Excédé par les provocations des milices du Polisario dans la zone tampon de Guergarate au Sahara, le Maroc prépare sa riposte.

"Le Polisario ne reviendra plus ici"

Sur instructions du roi Mohammed VI, chef d’état-major général et chef suprême des armées, les Forces armées royales (FAR) ont apporté, vendredi 13 novembre, une solution «...

Ces articles devraient vous intéresser :

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.