Le Polisario déclare la guerre au Maroc

13 novembre 2020 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Polisario affirme que son armée a commencé à répondre avec fermeté requise à l’opération militaire lancée par le Maroc dans la zone-tampon de Guerguerat.

"La guerre a commencé. Le Maroc a liquidé le cessez-le feu", a déclaré à l’AFP Mohamed Salem Ould Salek, "chef de la diplomatie" de la République sahraouie proclamée par le Polisario. Le Front dit tenir le royaume pour responsable de toutes les conséquences dangereuses de cette attaque sur la sécurité et la stabilité de la région, ainsi que sur l’avenir de l’accord de cessez-le-feu de 1991.

Face aux provocations graves et inacceptables auxquels se sont adonnées les milices du "Polisario" dans la zone tampon de Guergarate au Sahara, le Maroc a décidé d’agir, dans le respect de ses attributions, en vertu de ses devoirs et en parfaite conformité avec la légalité internationale, a indiqué le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Marocains résidant à l’étranger dans un communiqué.

Sujets associés : Polisario - Défense - Armement - Guerguerat

Aller plus loin

En « guerre » contre le Maroc, le Polisario perd un de ses soutiens

Suite au regain de tensions entre le Maroc et le Polisario, la République Coopérative de Guyana a décidé de retirer sa reconnaissance de la «  République arabe sahraouie...

Sahara : le roi Mohammed VI et Antonio Guterres se sont parlé

Le roi Mohammed VI a eu, lundi 16 novembre, un entretien téléphonique avec le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres au sujet des derniers développements de la question...

Le Maroc réaffirme son attachement au cessez-le-feu

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita a affirmé que le Maroc reste attaché au cessez-le-feu...

Sahara : l’Espagne appelle le Maroc et le Polisario à reprendre les négociations

Le regain de tensions entre le Maroc et le Polisario suscite des réactions. L’Espagne appelle les deux parties à reprendre le processus de négociations.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.